• Accueil
  • > Archives pour septembre 2007

Archive pour septembre 2007

La Gloire de Dieu suite (4)

Samedi 29 septembre 2007

L’élévation de l’Amour de Dieu….

Cette élévation s’est manifestée ici-bas lors de la Pentecôte, quand le St-Esprit commença l’attirance céleste de l’Église sur cette terre pour Christ comme prémices éternels du Plan de Dieu le Père, en invitant quiconque à marcher avec son Fils sous sa Lumière, pour mieux voir, comprendre et découvrir la GLOIRE de Dieu.

Lorsqu’à la fin des 6 millénaires actuels de notre monde cessera cette Lumière chez les nations, (Apocalypse 6; 9-11), et que le Soleil de Justice se présentera sur les nuées (1 Thessaloniciens 5; 17) préparant le dernier millénaire dont à la fin tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé, (Apc.1; 7). L’appel universel qui se fait présentement demeure pour les nations comme venant de l’homme religieux, que même 1 Jean 4; 3 désigne sous le nom d’antéchrist, car Jésus ne peut être séparé dans les dénominations des enseignements de sa Parole.

C’est son Esprit, le même que Celui de la chambre Haute qui doit agir sur toute chair, (Actes 2; 38-42).        Partout en général, de nos jours l’autorité de la Bible est perdu, parce que Christ est déplacé en biaisant sa Parole et en pervertissant la foi.

Les intérêts de l’homme ont remplacé les écrits des apôtres, et depuis bien des temps, l’homme cherche à appliquer des méthodes toujours de plus enplus religieuses dans l’accomplissement de ses croyances.  Dieu est de moins en moins au centre de la sanctification pour l’individu évangélique, l’amenant à transformer l’adoration en divertissement, la prédication en marketing, la foi en une technique, pour que la personnalité évangélique soit une sensation agréable pour lui-même, et que sa fidélité devienne une quête de succès.

Ce qui fait que Christ et sa Parole perdent une très grande partie de leur valeur, et pèsent ainsi beaucoup moins dans la ligne de conduite et de l’enseignement.

Les Assemblées en générales, ont abandonné la notion élevée du Fils de l’homme sur elles, pour lui attribuer le concep de second rang, et rendent ainsi l’homme incapable de réflexion biblique de par l’Esprit et l’adoration selon ce que le Père demande. Elles n’ont pas posé ce geste de façon délibérée, mais peu à peu, sans s’en rendre compte à cause de l’insouciance dans leur rang, la situation est devenue des plus tragique, et l’huile de la Vérité manque dans les lampes, les faisant éteidre sans la force et la franchise d’un message pur et saint selon les Écritures.

Que Dieu cherche sa propre Gloire, est une affimation très mal comprise de nos jours, mais mérite tout de même, une explication réfléchie.  Est-ce que cette recherche du Divin dans l’homme ne serait pas  égoïste ?ATTENTION !  Derrière une telle question se faufile une sorte de sacrilège qui cherche à rabaisser Dieu au niveau de l’humanité pécheresse et égocentrique.

NON !  Dieu désire la louange, non seulement dans des paroles, mais par des actions concrètes évangéliques, car Il est digne d’être loué. Il demande à être exalté à cause de sa Bonté et Grandeur.  En d’autres mots, Il veut être reconnu et apprécié pour ce qu’il est, que ton Nom soit sanctifié, que ta Volonté soit faite.                                      C’est ce qui nous conduit à s’arrêter sérieusement sur la notion biblique de   » LA GLOIRE DE DIEU  ».

La gloire de Dieu, c’est le rayonnement qui se dégage de sa divinité. Et pour pour mieux la discerner, il faut saisir tout l’éclat insoutenable de ses perfections. La Bible compare cette GLOIRE à un feu qui éblouit, aveugle et inspire la crainte, le respect et l’adoration, (Apc.1; 17) L’homme ne peut la voir et vivre.

Pourtant ceux qui ont une rencontre avec Christ, en recoivent quelque chose !  Israel et Moïse devant le Tabernacle, Salomon à la dédicace du Temple, les 3000 à la chambre Haute, Corneille, Pierre, Jean sur l’île de Patmos.                                                                                      La création elle-même ne révèle-t-elle pas la GLOIRE d’un Seigneur Dieu Tout-Puissant ?                                 Cette GLOIRE inaccessible s’est approchée de nous dans le Christ qui nous l’a fait voir, aimer, contempler, sans que nous soyons consumés sous son éclat.

Jésus l’a montré dans des miracles, et le montre encore de nos jours par le miracle de la foi qu’Il met dans les coeurs des prédestinés (Romains 8; 30) de son petit troupeau, et parfois aussi par des guérisons dans la chair.

À suivre, par Vie et Bible                                                       Vos commentaires à  http://guygibeau.unblog.fr

Nous vous invitons aussi à visiter le  »Site Source de Vie »  contenant des enseignements bibliques et plusieurs articles d’informations.                                                        Guy.      

Daniel et l’Apocalypse (6)

Samedi 22 septembre 2007

La nature, l’histoire des nations et la Bible, sont les 3 principaux domaines dont Dieu se sert pour faire connaître mieux qui nous sommes.

Les derniers temps deviendont donc une époque d’apostasie, d’endurcissement et d’oubli de Dieu, qui devra nécessiter l’intervention énergétique de la Justice  Céleste.

Dieu sait ce qu’il fait, et ce qu’il fait, Il le fait bien:

La Grèce et Rome sont 2 foyers lumineux de la culture classique, passant au vil roturier.                                        Le mépris du prophète divin, devient à son comble, lorsque nous les voyons placer les siècles modernes avec toutes leurs sciences et cultures, plus bas encore qu’aux temps d’Athènes et Rome, à la fin du 4* Empire, nous le constatons dans les orteils de la statue vue par Daniel, ou dans les cornes de la dernière bête d’Apocalypse 13; 1

Des temps néfastes présideront au complet le déploiement du mystère de l’iniquité qui s’oppose à la nature de l’Esprit-St, car l’homme ne veut connaître que l’esprit humain, (Galates 5; 17) qui l’empêche de saisir que l’Écriture Sainte de Dieu n’oppose pas la nature pure et sainte à la vie quotidienne, mais seulement le mal de la chair contre le bien de l’Esprit.

Que dévoile la Parole de Vérité ?  Voici ce que fera l’Éternel des armées: tout ce que les peuples auront produit sera consumé par le feu (2 Pierre 3; 7) et les nations découvrirons qu’elles se sont lassées enpure perte, quand elles seront remplies de la connaissance et de la gloire de l’Éternel, tout comme le fond de la mer est couvert par les eaux (Habakuk 2; 13-14)

Le monde actuel n’a jamais voulu et ne veut toujours pas d’un renouvellement spirituel scripturaire apostolique, et encore bien moins d’une sanctification produite et selon le fruit du St-Esprit (Galates 5; 22).

C’est par le développement de sa propre force et par un emploi mieux entendu des forces de la nature qu’il veut arriver à être comme Dieu, exactement le même fond de principe qu’a posé le serpent en Eden:  » Dieu a-t-il réellement dit ?  ».

Si l’orgueil hellénique a produit le premier antichrist, il est réservé au paganisme moderne de donner naissance au 2*, qui sera pire et entraînera dans sa révolte les habitants de toute la terre (Apocalypse 20; 8)

Le nom d’antichrist est très significatif, et son royaume est absolument terrestre quand il apparaît à Daniel sous une forme empruntée au règne animal et ayant une corne, mais il n’en a pas moins des yeux et une bouche d’homme (Dan.7; 8) qui dénote son intention bien arrêtée de faire une concurrence féroce au Messie, (vs.13) en se présentant sous la forme d’un homme.

L’antichrist promet la glorification de la chair sans la sanctification, la glorification du monde sans qu’il croit simplement et humblement à la Parole des apôtres écrite pour nous qui vivont aux temps de la récolte divine (Luc 20; 10) avant que le monde passe dans le feu du Jugement. Il promet, et promettra même pendant le  millénaire, le ciel sur cette terre. Cependant il y a toujours une malédiction qui pèse sur le monde.

Toute chair pécheresse devra absolument passer par un Jugement (Apc.20; 12), et tous ceux et celles qui n’accepteront pas le verdict de la croix effaçant le péché individuel de l’homme, tous ceux et celles qui n’accepteront pas comme personnel leur vie pécheresse qui en réalité a été la cause de la mort du Christ, tomberont en proie au Jugement non plus intérieur et caché, mais extérieur et manifesté devant le Crucifié qui apparaîtra comme Roi des rois, et fera évanouir la gloire de tous et chacun comme la paille au gré du vent qui emporte tout.  Alors se terminera le dernier millénaire des nations actuelles (Apc.20; 9).

En attendant la réalisation de la prophétie de la fin du monde, nous les saints et saintes prédestinés dès la fondation du monde pour le nouveau ciel (Apc.21; 1),  sachons que le millénaire de Dieu est pour son peuple (Hébreux 4; 9) ce 7* jour depuis la création, qui s’ouvrira bientôt, et suscitera Christ à venir vers les siens comme un Voleur dans cette nuit profonde des nations actuelles (Matthieu 24; 42-51).

La Monarchie et le règne de Christ…..

Depuis Constantin en 325 de notre ère, les peuples vivent la 4* Monarchie (Daniel 7; 23) que bientôt la Pierre  » Chrsit  » frappera pour établir selon Sa promesse les fils de Jacob aux 4 vents de la terre (Apc.7; 1) en qui Il mettra son Esprit, (Esaïe 42; 1-12), car les Juifs deviendront le peuple de la terre (Ésaïe 11).

À suivre…..le 6/10/07                                                             Bible et Vie

(Nous vous invitons à visiter le site  » Source de Vie  » contenant aussi des enseignements bibliques et plusieurs articles d’information)

Guy.

 

La Gloire de Dieu suite (3)

Samedi 15 septembre 2007

Il faut que le Fils de l’homme soit élevé !                              Qui est ce Fils de l’homme ?

La Bible répond clairement à cette question par l’Évangile de Jean 12; 35   » Lumière  »                                    Jean 1; 1 écrit, qu’au commencement était la Parole, et que la Parole était Dieu, et que Dieu à dit:  que la lumière soit, et la lumière fut, Genèse 1; 3, lumière que nous voyons chaque jour, et sous laquelle fut créé l’homme, vs.26.

Mais il y a une Lumière beaucoup plus importante que Dieu a donner à l’être humain, et cette Lumière, est sa Parole, qui a été faite chair, afin que nous apprenions à connaître Dieu,  Créateur de toutes choses.

Et cette Lumière  » Parole  » (faite chair) est venue parmi nous, pleine de Grâce et de Vérité, (Jean 1; 14) afin que nous contemplions sa GLOIRE, une gloire unique d’un Fils venu du Père: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection, (Matthieu 3; 17).

Comme chrétien Évangélique, Dieu veut que nous aussi mettions en son Fils toute notre affection, car nous croyons ici saisir la pensée de Dieu concernant la Gloire Divine. Cette Gloire qui a commencé à la croix comme disait Paul   » Christ crucifié  » (1 Corinthiens 2; 2).

Mais cette gloire Divine va beaucoup plus loin que cela, car si Christ n’eut pas été ressuscité, la prédication de la foi serait vaine (1 Cor. 15; 14) puisqu’il n’y a rien de glorieux dans la mort, si elle n’est pas dans le but de sauver quelqu’un (Jean 15; 13) et c’est là  » dans la résurrection  » que se révèle la Gloire Divine, qui donnera à quiconque croit:  la vie éternelle.

Or la vie éternelle, c’est qu’il (être humain) te connaisse TOI, le seul vrai Dieu, et Celui que tu as envoyé  » Jésus- Christ  » (Jean 17; 1-3).

Connaître Dieu et le Fils, ce n’est pas seulement connaître le geste Suprême de la croix, mais découvrir Dieu dans toute sa Personne par le Testament de son Fils, je veux dire par là, qu’un Testament n’est valable que si la mort du testateur est constatée. Sans quoi, il n’a aucune force, (Hébreux 9; 16-17).

C’est dans la mort et résurrection de son Fils bien-aimé que Dieu voit sa Gloire, mais non dans le terre à terre de ses actes et paroles seulement (Jean 4; 24), il faut qu’il soit élevé, (Jean 3; 14) parce que Dieu est Esprit, et que les adorateurs qu’il demande, doivent adorer en Esprit, (Jn.4; 24) et ne pas changer la gloire du Dieu incorruptible, en images représentant l’homme corruptible, (Romains 1; 23).

Ce Jésus, par sa Parole, présidera le jugement des nations. Le jugement de tout être conçu, (Psaumes 139; 15-16) et ne l’ayant pas connu, (Hébreux 8; 11).

Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, ou le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui, (Héb.2; 6) ?

Christ est prémices des prémices, (Jacques 1; 18), cet homme  » Dieu  » abaissé un peu de temps au-dessous des anges, Jésus, nous le savons couronné de Gloire et d’honneur, à cause de la mort qu’il a souffert, la mort pour tous, mais également la résurrection, la résurrection pour tous, (Apocalypse 20; 5), élévation qui n’arriva pas seulement au Fils de Dieu pour nous, mais se voulant aussi pour Son Église premièrement, (Jean 6; 44) qui au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel chercher les morts dans la foi et obéissance à Christ (1 Thessaloniciens 4; 16-17).

Puis viendra la fin du monde, (Matthieu 24; 3) la résurrection de tous les morts, petits et grands, quand le dernier millénaire de l’histoire humaine sera accompli, (Apoc.20; 3) à la dernière trompette où les autres morts reviendront à la vie, (vs.5) à la fin du monde, quand la Lumière actuelle  » Christ  » cessera sur les nations actuelles, (Apoc.6; 12-17) et que paraîtra le Soleil de Justice.

À suivre,  Vie et Bible,  guygibeau.unblog.fr  qui vous invite a partager le message en nous envoyant vos commentaires,    Merci.

 

Daniel et l’Apocalypse (5)

Samedi 8 septembre 2007

   Nous voici rendu aux 7 années visibles du Messie chez les nations, dont 3 ans1/2 a été accomplis il y a maintenant environ 1977 ans, et que l’autre partie des 3 ans 1/2 est à venir pour toute la terre, (Hébreux 8; 8-11)

En ce temps-là l’Esprit-Saint de Christ sera le même qui a été accordé depuis les apôtres, et qui enseignait la repentance et le baptême, (Actes 2; 38) qui pour environ 2000 ans sera un baptême d’eau, qui lors du dernier 3 ans 1/2 où tous connaîtront Christ, (Héb.8; 11) sera un baptême de feu, (1 Corinthiens 3; 15).

Oui, Christ a toujours son van à la main et nettoie son aire, (Luc 3; 17).

Si Daniel met tant d’emphase sur les derniers 3 ans 1/2, c’est qu’il lui est révélé qu’ils seront d’hostilités et qu’Apocalypse 11 éclaicit davantage et montre que les nations ne veulent toujours pas du témoignage du Messie.

Lors de la première partie du 7 ans, nous savons que le Juifs et une grande majorité des nations ont rejeté et rejettent toujours le Messie cloué à la croix ainsi que sa Parole écrite comme Testament ultime des nations, (Jean 12; 48).

Lorsque la seconde partie des 7 ans reprendra, le Temple sera rebâti, Apc.11;1, car Juifs et nations penseront encore que Dieu habite dans des Temples faits de main d’homme, (Actes 17; 24).

Alors les 2 témoins se manifesteront avec le plein pouvoir divin jusqu’au temps où débutera le 3* malheur, (Apc.11; 14), car depuis plus de 1000 ans Dieu dans sa Bonté a accordé aux juifs et aux nations la chance de découvrir la véritable connaissance et image de Dieu, (1 Colossiens 3; 9-11) sous une démonstration puissante de l’Esprit-Saint.

Tous, par les Écritures nous apprenons qu’à peine quelques temps après le dicours de Pierre, (Actes 2; 38) les juifs soulevèrent encore une fois le peuple, (Act.6; 12) mais cette fois contre Étienne prédicateur de la Nouvelle Foi au Christ, puis ils le traînèrent hors de la vile de Jérusalem pour le lapider, (Act.7; 58) car ils refusaient toujours encore la grâce de Dieu promise a Abraham, Isaac et Jacob, POURQUOI ?

Si leur mise à l’écart a été le réconciliation du monde avec Dieu, (Romain 11; 15) que sera leur intégration, sinon le passage de la mort à la vie, (1 Cor.15; 52-55).

Depuis le 9* Chapitre de Daniel, la prophétie nous est présentée comme s’il était sur le sommet du monde, et que son regard s’étendait jusqu’au terme de la premi`re période messianique, alors qu’Israel rejetterait son Roi Sauveur, qui à son tour les rejetterait, pour faire entendre la Voix du salut de Dieu à un petit troupeau, (Jacques 1; 18)  tant chez les nations juives que chez les autres, (Colossiens 3; 11).

L’Épouse que les Juifs devaient présenter aux nations, naîtra donc parmi les gentils (nations) triée comme un petit troupeau que Dieu donne à son Fils, (Jean 17; 9) jusqu’à ce qu’il revienne sur les nuées cueillir ce Cadeau du Père, (1 Thessaloniciens 4; 15-18) que l’Esprit-Saint aura mis à part, (Jean 3; 5).

Puis je vis descendre du ciel, un ange qui avait la clé de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, (Genèse 3; 1) qui est le diable et satan, et il le lia pour 1000 ans, puis le jeta dans l’abîme, sur lequel il ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne puisse plus séduir les nations, jusqu’à ce que les 1000 ans soient accomplis, (Apc.20; 1-3).

Alors s’accomplira  ce qui a été écrit par le prophète Joel:  Dans les derniers jours dit Dieu, je répandrai mon Esprit sur toute chair, (Act. 2; 16;17). La terre sera frappée de la Parole de Jésus-Christ comme d’une verge de fer, (Ésaie 11; 4) le loup habitera avec l’agneau, (vs.6) et du souffle de ses lèvres Dieu fera mourir le méchant.

Mais ATTENTION ! Ceci n’est que pour le millénaire, ce n’est pas encore la nouvelle terre promise à Abraham, Jacob et Isaac, c’est seulement un apercu du futur, (Act;  1; 6-7), (Deutéronome 34; 1-6) du Royaume que sera la Nouvelle terre qui s’en vient, (Apc.21; 1) et où les rois apporteront leur gloire (vs.24) à la Nouvelle Jérusalem, (vs.2).

Repnetez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu’il envoie Celui qui vous a été destiné,  » Jésus-Christ  » que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, (Actes 3; 19-21).

Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez pas comme des sages: une partie d’Israel est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des paiens soit entrée (Épouse) et ainsi TOUT Israel sera sauvé, quand le Libérateur posera ses pieds à Sion, (Zacharie 14; 4) et qu’il détournera de Jacob les impiétés, (Romains 11; 25-26)

Le paradis était un âge d’or créé pour l’humanité, mais l’ange déchu a tout bouleversé, et ce Paradis n’est encore jamais revenu, car le péché est un venin qui pénètre toujours plus profondément la chair humaine, il est un poison qui ronge toujours davantage. Mais la Bible est sage et méthodique et ne présente pas les ténèbres épaisses dès après le temps de Lumière envers le premier couple de notre planète.

D’Adam à l’antichrist, il y a une diminution progressive de la Lumière laissant croître les ténèbres depuis le déluge, et la construction de la tour de Babel qui amènera une nouvelle époque où l’humanité entrera encore plus dans une phase d’affaiblissement, de corruption et de paganisme. Nimrod  » le révolté  » fondera le premier empire en lui donnant pour capitale Babel.

À partir de ce moment-là, nous découvrons par la Bibel et l’histoire des nations, que Dieu laisse marcher les paiens selon les convoitises de leurs coeurs, et tourne son attention vers un peuple avec lequel il traitera une Alliance vers 1526 depuis l’Eden, en suscitant Noé et sa famille.

Depuis la construction de la tour de Babel, toute l’humanité s’est liguée contre Dieu, et l’empire Chaldéen inaugurera l’ère des monarchies universelles, grâces auxquelles toutes les forces vives de l’humanité se trouveront en une seule main qui les emploiera contre Dieu.

Jusque dans l’Apocalypse, Babylone sera le type constant du monde hostile envers Dieu, dont l’hostilité sera toujours croissant jusqu’au moment où elle arrivera à son apogée en la personne de l’antichrist.

Les derniers temps deviendront donc une époque d’apostasie, d’endurcissement et d’oubli de Dieu, qui devra nécessiter l’intervention énergétique de la Justice Céleste.

La nature, l’histoire des nations et la Bible, sont les 3 grands domaines dont Dieu se sert pour faire connaître mieux l’homme. C’est ce que nous verrons dans la prochaine parution du 22 Septembre.

Vos commentaires et à bientôt.

http://guygibeau.unblog.fr

La Gloire de Dieu suite 2

Samedi 1 septembre 2007

     Le 18 Août nous terminions sur l’avertissement de faire attention à la tentation aux rêves séduisants s’ils ne concordent pas avec les Stes-Écritures.

     Par exemple, lorsque Jean 12; 32, mentionne que lorsque le Christ sera élevé de la terre, Il attirera TOUS les hommes à Lui, il ne faut pas prendre pour acquis l’enseignement des Pères de l’Église qui en 325 sous Constantin rendirent le verset de Paul, 1 Corinthiens 2; 2 beaucoup plus terre à terre. afin d’asseoir la doctrine du corps de Christ crucifié dans une représentation de la croix et de rites en faveur des prêtres  » Anciens, Évêques, Prédicateurs  » qui les justifieraient dans des pratiques du sacerdoce de la Loi et des vêtements liturgiques.

Car selon eux la croix ouvrait sur le monde   » La Gloire de Dieu  », elle ouvrait les tombeaux et accomplissait les Paroles de Genèse 1; 26, faisons l’homme à notre image et ressemblance.

Jusque là, les Pères voyaient juste, mais oubliaient que depuis la croix il n’y a plus d’offrande pour les péchés, (Hébreux 7; 24), car le sacerdoce de la tribu de Juda, était réservé à Christ seul, (vs.14).

C’est pourquoi que Moïse ne pouvait recevoir des instructions terrestres sur un Sacerdoce qui appartenait à Dieu Seul, (vs.16). Jamais personne n’a été autorisée de changer la gloire d’un Dieu incorruptible en représentation corruptible, (Romain 1; 23).

Mais, parce qu’ils ne se souciaient pas de connaître Dieu par sa Parole, Il les a livrés à leur sens réprouvé, et cette organisation est devenue la grande prostituée des rois de la terre, (Apocalypse 17; 2). 

Lorsque le peuple choisi par Dieu sur la terre d’Égypte fut amené dans le désert, (Exode 3; 10), et que des serpents en mordirent un grand nombre, dont plusieurs moururent,(Exode 21; 6), Moïse reçu de l’Éternel, l’ordre de faire un serpent d’airain et de le placer haut sur une pèche à la vue de tout le monde, afin que quiconque serait mordu, puisse lever la tête, et regarder ce serpent afin d’avoir la vie sauve. (vs. 9).

Un grand nombre d’érudits bibliques des derniers temps, suite à la pensée de L’Église primitive, ont enseigné et enseignent, que ces versets sur les serpents et le serpent sont des explications concernant les démons dans le monde et Christ sur la croix.

Mais si cette explication demeure seulement au sens charnel, elle cachera malheureusement toute la profondeur spirituelle de Dieu, et empêchera d’élever le Fils de l’homme à sa juste valeur, et de comprendre qui est ce Fils de l’homme et pourquoi  » surtout  » sa Parole, car Elle seule peut répondre très clairement cette question ?

C’est ce que nous verrons dans la suite vers le 15 Septembre.    À bientôt                                            guygibeau.unblog.fr