La Gloire de Dieu suite 2

     Le 18 Août nous terminions sur l’avertissement de faire attention à la tentation aux rêves séduisants s’ils ne concordent pas avec les Stes-Écritures.

     Par exemple, lorsque Jean 12; 32, mentionne que lorsque le Christ sera élevé de la terre, Il attirera TOUS les hommes à Lui, il ne faut pas prendre pour acquis l’enseignement des Pères de l’Église qui en 325 sous Constantin rendirent le verset de Paul, 1 Corinthiens 2; 2 beaucoup plus terre à terre. afin d’asseoir la doctrine du corps de Christ crucifié dans une représentation de la croix et de rites en faveur des prêtres  » Anciens, Évêques, Prédicateurs  » qui les justifieraient dans des pratiques du sacerdoce de la Loi et des vêtements liturgiques.

Car selon eux la croix ouvrait sur le monde   » La Gloire de Dieu  », elle ouvrait les tombeaux et accomplissait les Paroles de Genèse 1; 26, faisons l’homme à notre image et ressemblance.

Jusque là, les Pères voyaient juste, mais oubliaient que depuis la croix il n’y a plus d’offrande pour les péchés, (Hébreux 7; 24), car le sacerdoce de la tribu de Juda, était réservé à Christ seul, (vs.14).

C’est pourquoi que Moïse ne pouvait recevoir des instructions terrestres sur un Sacerdoce qui appartenait à Dieu Seul, (vs.16). Jamais personne n’a été autorisée de changer la gloire d’un Dieu incorruptible en représentation corruptible, (Romain 1; 23).

Mais, parce qu’ils ne se souciaient pas de connaître Dieu par sa Parole, Il les a livrés à leur sens réprouvé, et cette organisation est devenue la grande prostituée des rois de la terre, (Apocalypse 17; 2). 

Lorsque le peuple choisi par Dieu sur la terre d’Égypte fut amené dans le désert, (Exode 3; 10), et que des serpents en mordirent un grand nombre, dont plusieurs moururent,(Exode 21; 6), Moïse reçu de l’Éternel, l’ordre de faire un serpent d’airain et de le placer haut sur une pèche à la vue de tout le monde, afin que quiconque serait mordu, puisse lever la tête, et regarder ce serpent afin d’avoir la vie sauve. (vs. 9).

Un grand nombre d’érudits bibliques des derniers temps, suite à la pensée de L’Église primitive, ont enseigné et enseignent, que ces versets sur les serpents et le serpent sont des explications concernant les démons dans le monde et Christ sur la croix.

Mais si cette explication demeure seulement au sens charnel, elle cachera malheureusement toute la profondeur spirituelle de Dieu, et empêchera d’élever le Fils de l’homme à sa juste valeur, et de comprendre qui est ce Fils de l’homme et pourquoi  » surtout  » sa Parole, car Elle seule peut répondre très clairement cette question ?

C’est ce que nous verrons dans la suite vers le 15 Septembre.    À bientôt                                            guygibeau.unblog.fr

Laisser un commentaire