• Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Archive pour septembre 2008

Mettre tout en actions (suite)

Lundi 22 septembre 2008

    Celui qui croit en moi (Jésus) des fleuves d’eau vive couleront de son sein  » pour vous  » (Jn.7;37)

    Mais attention à l’ennemi, le prince déchu, qui cherche à faire mentir cette déclaration du Christ, parce qu’il a de bons yeux et voit ou sont vos faiblesses.

    Dieu a-t-il réellement dit ?

    Paroles ayant une très lourde conséquence dans la vie quotidienne depuis l’Éden.

    De nos jours, que voyons-nous dans nos couples ?

    Que se passe-t-il dans l’enseignement vis-à-vis l’enfant tant par l’exemple envers Dieu et le prochain que dans nos paroles ?

    Que voyons-nous dans nos villes et villages ?

    Que lisons-nous dans les journaux, et que voyons-nous dans la T.V. ?

    Quelles sont les nouvelles concernant notre planète =  guerres, terrorisme, ouragans, tremblements de terre, haine et tuerie.

    Ce n’est pas contre la chair et le sang que nous avons à lutter, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes qui influencent les responsables (Éph.6; 12) tous ceux qui gouvernent, car satan  est le père du mensonge, du faux, de tout ce qui est mal (Jn.8; 44).

    Cet ange déchu ne lâche pas, il demeure encore et toujours le dieu du siècle (2 Cor.4; 4) même s’il a été vaincu à la croix (Col.2; 15, Héb.2; 14, car il conserve toujours une certaine liberté d’action (1 Thess.2; 18) jusqu’à ce qu’il soit lié pour le dernier millénaire de l’histoire humaine (Apc.20; 1-2) dont à la fin, avant d’être jeté pour toujours dans l’étang de feu (vs.7-10) il tentera une dernière et ultime attaque contre l’humanité.

    C’est par grâce que vous êtes sauvés (Éph.2; 5) et c’est par pure Bonté de la part de Dieu, qu’un jour il nous en débarrassera avec tous les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les débauchés, les magiciens, les idolâtres, les menteurs (Apc.21; 8) qui après avoir été une fois éclairés (Héb.6; 4) et enseignés par Christ Lui-même (Héb.8; 11) et qui tomberont encore une fois sous les charmes de cette bête de l’abîme, iront avec elle à la perdition (Apc.17; 8).

    Puis un des 7 anges de Dieu vint, et me montra l’Épouse, la Femme de l’Agneau (Apc.21; 9). Il me montra la ville sainte, Jérusalem  » les prémices  » (Jac.1; 18) parée pour son Époux (vs. 2), mais je ne vis pas de Temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son Temple, ainsi que l’Agneau.

    La ville n’a besoin ni du soleil, ni de la lune pour l’éclairer, et l’Agneau est son flambeau (vs.23).

    Les nations marcheront à sa Lumière, et les rois de la  » nouvelle  » terre y apporteront leur gloire (Ésaïe 66; 8-14) lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel deviendra immortel (1 Cor.15; 54).

    Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre ? Ézéchiel 37.

    Sincèrement

    Vie et Bible.