Archive pour avril 2009

Ce qu’est la conversion (Fin)

Dimanche 12 avril 2009

Présentement Christ parle à l’Église par la Parole inspirée du St-Esprit, il s’occupe de son Épouse.
   C’est à Elle qu’il ordonne par exemple: Jeunesse, honore tes parents, et à toute personne, de ne pas être idolâtre, adultère, efféminée, homosexuelle, voleuse, cupide, ivrogne, etc. etc. car le mal selon Dieu, est pour quiconque ne connaît pas l’Éternel, ou le rejette comme la plus grande majorité du monde qui ne peut recevoir sa Parole directrice selon l’Esprit de Vérité (Jn. 14; 17)…..Pourquoi ?  Parce qu’il ne le voit point en plus de ne pas le con-naître.

   Mais, voici l’Alliance que je ferai avec le monde après les jours de foi par grâce dit le Seigneur:  Je mettrai mes lois spirituelles (Rom.7; 14) mes di-rectives anti-péchés dans leur coeur, et je les écrirai dans leur esprit (Héb. 10; 16).

   Ne nous relâchons pas de prêcher la Bonne Nouvelle, et faisons des dis-ciples avec les repentants (tes) en les baptisant et enseignant selon les É-
crits que nous possédons (Mtt.28; 19) et ne cherchons pas à vouloir aller plus loin, car nous ne sommes pas le St-Esprit (Act.2; 38).

   À chacun (e) de nous maintenant de se poser la question:  Dans quelle situation est ma nouvelle naissance, où suis-je concernant mon engage-ment lors de mon baptême dans les eaux de la repentance (1 Pi.3; 21) ?

   Qu’est la Parole pour moi ?  Que me procure-t-Elle ?
   Suis-je véritablement descendu dans la mort à moi-même, et suis-je réel-lement ressuscité en nouveauté de vie ?

   Se lever ainsi de ce tombeau d’engagement, c’est accepter les choses de Dieu, même si parfois elles dépassent mon entendement intellectuelle.
   Sans Moi vous ne pouvez rien faire (Jn.15; 5) mais vous recevrez une puissance du Père :  Le St-Esprit (Act.1; 8).

   La promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur Dieu les appellera (Act.2; 39).

   Mais pour en arriver là, il nous faut mettre comme à mort toute notre com-préhension de la foi reçu de nos pères, et tout son système religieux, il faut que la compréhension soit donnée par Dieu, et que le mystère particulier du corps de Christ soit révélé :  Ce corps sans tache, ni ride, ni rien de sem- blable, mais sain et irréprochable soit le but quotidien de notre sanctificati-on (Éph.5; 27).

   Que ferait Jésus à ma place ?

   Inclinons-nous devant le Dieu dont le nom  » Je suis  » demeure en Jésus.

   Nous voyons autour de nous beaucoup de convertis à ce nom  » Jésus  »  répandu sur toute la terre, mais combien sont-ils sauvés par une obéis-
sance sans réserve à sa Parole, par leur don inconditionnel d’eux-même à Dieu et à l’Esprit de ses Écrits ?
   Chose que le monde ne peut supporter, et est même prêt à combattre jusque dans la mort.  Pourquoi les inquisitions, pourquoi les persécutions, pourquoi les haines ?

   Je connais ton affliction et ta pauvreté (bien que tu sois riche) et les ca-
lomnies de la part de ceux qui se disent Juifs (Chrétiens) mais ne le sont pas, car ils sont de la synagogue (Église) de satan.
   Ne crains pas ce que tu vas souffrir, afin que vous soyez éprouvés, sois fidèle jusqu’à la mort   » s’il le faut  » (Apc.2; 9-10).

   FIN.

   Sincèrement  Guy

   Vie et Bible, Qué. Can.

   Voir également; http://pour-que-tu-croies.blogspot.com
                              http://vivreaujourdhui.unblog.fr