Archive pour juin 2009

Les grincements de dents (2)

Dimanche 21 juin 2009

Dans la 1* partie nous avons vu qu’un tiers de la nature était bouleversée,
alors pourquoi parler de 1/3 quand le 4* sceau dit 1/4 selon où nous en sommes ?

  C’est que nous voulons attirer l’attention sur ce qui arrive au Jugement des nations qu’apportera le 6* sceau lors de la fermeture du dernier millénaire, et non à son ouverture comme le croyaient plusieurs théologiens dans le temps passé.
  Car le 6* sceau  mène à la 2* résurrection de tous les décédés ouvrant l’ère des trompettes qui apporteront les 7 cuves de la colère de Dieu sur toutes les nations ressucitées, alors que le 5* sceau qui est à nos portes,
amènera l’Enlèvement de l’Épouse (Église de la grâce) ouvrant par le fait même le jour du Sabbat de Dieu pour son peuple Israël (Héb.4;9) qui doit
régner sur les nations afin d’accomplir la prophétie d’Ésaïe 11; 1-10, jusqu’-au temps de la colère de Dieu envers tous ceux de la 2* résurrection (Apc.
20; 5) à cause de leur incrédulité permanente envers les prophètes et les apôtres jusque même envers le Fils de l’homme incarné.

  Pourquoi ? Parce que Dieu fait miséricorde à qui Il veut, et endurcit qui Il veut (Rom.9; 18) afin que ce ne soit pas satan qui décide des moments et des temps, mais bien le Créateur de toutes choses.
  C’est par grâce que nous sommes sauvés (que nous recevons la foi selon Dieu) cela ne vient pas de nous, mais demeure le don de Dieu, puisque nous sommes son ouvrage créé en J.-C. (Éph.2; 8-10).

  1 Thess. 4; 15-16, rappelle que les décédés en la foi et vie selon les en-seignements du Christ pour nous de la Grâce, iront tous à sa rencontre avec les ressuscités de la 1* résurrection sur les nuées où viendra nous rencontrer le Sauveur, ce qui suppose que personne en ce temps-là est avec Lui (Jn. 3; 13) pas même David (Act.2; 34) ni le Larron prédestiné au Paradis (Apc.21; 24).

  1/4 de la planète donc, présentement subit les assauts du 4* sceau qui font mourir les humains par toutes sortes de calamités internationales, il y aura de grands tremblements de terre, des pestes et des famines (Mtt.21;
11). Mais AVANT tout cela, on mettra la main sur vous (vs.12) l’Inquisition,
torture contre les héritiques au début du 2* millénaire de notre ère, et aussi par la suite.

  Mais aujourd’hui en ce début du 3* millénaire, est le signe que nous nous dirigeons vers le temps de la promesse aux Israélites (Héb.4; 9) jusqu’au temps où les trompettes résonneront après les avertissements que contient
le 6* sceau qui conduira toutes les nations ressuscitées vers les 7 trompet-tes, desquelles découlent les 7 coupes de la colère de Dieu (Apc.16; 1).

  Dans la recherche  » Le Jugement des nations  » nous verrons tranche par tranche depuis la croix d’une manière chronologique, le déroulement des agissements de la bête et de la femme qu’elle porte.

  Nous découvrirons également pourquoi la mise en marche de l’Union Européenne depuis 1955 par Robert Schuman et son équipe, dont la béatification à Rome est sous procès.

  Nous verrons également pourquoi le drapeau de l’U.E. est bleu azure avec 12 étoiles blanches formant un cercle.

  Qu’est-ce le 666 nombre d’homme (Apc.13; 18) qui fait grincer des dents

  À suivre   » Babylone et sa Fin  »

  Vie et Bible
  Qué. Can.
 

 

Les Grincements de dents (1)

Mercredi 17 juin 2009

Qui sont destinés 

   Mtt.8;12  & 13; 42;50  & 22; 13  & 24; 51  & 25; 30:
   Luc 13; 28: La Grande détresse,
   Psaumes 112; 10  & 37; 12,
   Apc. 14; 10  & 9; 5  & 20; 10.

   Mais les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents (Mtt.8; 12)
   En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront inscrits dans le Livre (Apc. 20; 12) seront sauvés (Dan.12; 1) car ceux qui dorment dans la poussière
de la terre se réveilleront (Ézé.37; 10) les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle (Apc.21; 7-8).

   Depuis des siècles plusieurs théologiens bien pensant, ou plutôt guidés par des visions et des songes, pour être plus exact, ont interprété les Paroles du Christ de manière à semer dans les Églises la peur sous une crainte terrifiante concernant la mort chez les hérétiques ou rebelles aux enseignements des nouveaux dogmes sur les grincements de dents pour ceux et celles qui sont destinés aux tourments annoncés par Christ.

   Mais est-ce que Christ dans ses déclarations visait spécifiquement les damnés d’Apc.21; 8 que subiront les rebelles lors du Jugement dernier, ou s’il ne mettait pas plutôt en garde ce qui attend le monde incrédule depuis Adam, au cours de l’abomination et de la désolation qui s’abattra sur la terre entière lorsqu’il reviendra avec son armée pour frapper les nations ressuscitées (2* résurrection) aux 4 coins de la terre le jour où il les paîtra avec sa verge de fer (Apc.19; 15).

   Pour mieux comprendre ce temps unique qui s’accomplira, regardons les dernières découvertes de nos théologiens sous une nouvelle connaissance des derniers temps (Dan.12; 4) dont Mtt.13; 42, révèle que des anges arracheront les scandales de ceux qui commettent l’inquité à son comble, pour les jeter dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs (Zacharie
12; 10) et des grincements de dents (Apc.16; 10).

   Regardons attentivement ce que font les 7 anges du Jugement et envers
   qui ?

   Mtt.13; 41-42: Les anges qui se tiennent devant Dieu; 7 trompettes leur furent donnés (Apc.8; 2) pour jeter tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité (l’injustice) dans la fournaise ardente de la colère de Dieu (Apc.19; 15) où il y aura les pleurs et les grincements de dents, premièrement sous la grêle et le feu mêlés de sang, quand 1/3 de la terre sera brulé, 1/3 des arbres seront brulés, et toute herbe verte sera brulée (Apc.8; 7) lorsque quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu sera jetée dans la mer, et que le 1/3 de la mer deviendra du sang,  dont 1/3 de ses créatures périront, et 1/3 des navires seront détruits (vs.8-9).

À suivre
Vie et Bible,
Qué. Can.

Qui est mon Maître (7) suite

Lundi 15 juin 2009

  Le marchant après information, expliqua au jeune homme, qu’il ne pou-vait pas se procurer l’Évangile seul, mais qu’en achetant une Bible, il trouverait l’Évangile quelques part dans ses pages.

   Dans son voyage de retour, il passa par une grande ville, où il trouva à acheter une Bible, puis il montra la dépense à son épouse en lui disant qu’il voulait satisfaire une certaine curiosité envers ce Livre.
   En l’éfeuillant page par page, il découvre  » Nouveau Testament  » ce qui pique encore plus sa curiosité, car il croyait qu’il n’y avait qu’un seul Testa-ment, et qu’il était devenu tellement ancien, qu’il n’était que pour les Juifs sur lequel Rome avait bâtit la religion Catholique depuis la mort du Christ sur la croix.

   Il fallait absolument qu’il découvre la raison d’un Nouveau Testament, puisqu’il croyait qu’il n’avait qu’un Testament qui indiquait aux religions comment servir Dieu par des offices religieux dont les prophètes guidaient par les Écrits.

   Mais y pensant bien, il se dit: est-ce qu’un Testament n’est pas un acte rédigé par une personne voulant faire connaître ses dernières volontés ?
   Il y aurait donc quelque part dans l’histoire religieuse des changements de foi et de pratiques qui se seraient produits ?

   Le demander à mon curé, il me dira certainement que c’est par Rome, mais cette réponse ne me dira pas qui a demandé cela et quand, et ça resterait une réponse de curé.
   Le testateur doit pourtant avoir laissé son nom et les raisons du pourquoi un Testament si important, puisqu’il exite encore après des siècles et des siècles suite à sa mort.

   Ouvrant alors sa Bible au Nouveau Testament, il constate qu’il commence par la généalogie de Jésus qui semble être l’entrée en matière de qui est Jésus, de qui il vient, en plus de sa descendance biologique par Marie, fille vierge d’Isaraël, conçue du St-Esprit selon l’annonce faite par le prophète
(Mtt.1; 22).

   Ainsi le Testateur serait à la fois humain et divin se dit-il ?

   L’endroit de sa naissance spécifiait Bethléem, donc rien à voir avec l’Italie même si Hérode était le roi de la Judée en Palestine terre des Hébreux.
   Donc ce Jésus était né en terre Juive, et était Fils de Dieu.

   Continuant sa lecture, il découvrit qu’en vérité des mages d’Orient (de l’Est du pays) étaient venu lui rendre pour l’adorer, en suivant une étoile qui allait par devant eux (Mtt.2; 9), mais ne trouvait nul part qu’ils étaient des rois, mais bien au contraire des personnalités reliées à la prêtrise Juive, ayant pour mission d’observer les astres afin de déterminer le calendrier hébraïque donné par Moïse pour indiquer les Fêtes de l’Éternel (Lév.23).

   Lorsqu’il lu plus loin dans les Écrits de Luc, il découvrit des choses sur-prenantes sur le Jésus qu’il croyait connaître. Par exemple: à l’âge de 12 ans il avait une intelligence hors du commun.
   Sortant une feuille, il se mit à noter les principaux points caractéristiques sur le personnage central du Testament, depuis sa naissance jusqu’à la fin de sa vie dont des points importants semblaient être divulgués pour quicon-que croirait dans son Unique Volonté.

   À suivre
   Vie et Bible
   Qué. Can.

Qui est mon Maître ? (9) FIN

Lundi 15 juin 2009

  Alors il s’arrêta un instant pour se poser la question sur ce que Rome venait faire dans tout ça ?

   Aucun apôtre, et même pas Pierre ne mentionnait d’avoir seulement été
à Rome, mais bien plutôt à Jérusalem, et ordonnant à qui voulait l’entendre,
de se repentir, puis être baptiser au nom du Christ qui pardonne tout péché, et que l’Esprit-Saint viendrait l’aider dans la marche de sa nouvelle foi (Act.
2; 38).

   Il s’approcha de son épouse, et lui fit lire ses nouvelles découvertes.

   Tu sais dit-il: Je pense que Rome n’a pas plus la succession des apôtres que tout autre religion dans ce bas monde, car il est écrit au vs. 39, cette promesse de Dieu envers nous et nos enfants: En aussi grand nombre que le Seigneur en appellera.
   Je crois que nous sommes à recevoir cet appel, en nous faisant découvrir la Volonté pure et simple du Seigneur, et non celle montée en épingle par des hommes.

   Regarde ici dans Actes 2; 42-47: Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. Ne venaient-ils pas de demander à Pierre et aux apôtres, quoi faire pour être sauvés (vs.37) ?
   Et au vs.47, vois, il est écrit: Le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église (Assemblée) ceux qui étaient sauvés.
   Tu vois ma femme; ils étaient sauvés en croyant et pratiquant ce que les apôtres enseignaient.

   Pierre n’est même pas prêtre, ni Paul ou aucun autre apôtre. Aucun n’a un vêtement sacerdotal ou chante une messe quelconque, ou monte dans une chaire, ou sont dans une église ou cathédrale quelconque.
   Au contraire ils sont dans un appertement bien simple  » chambre haute  »
(Act.1; 13) ou dans une maison quelconque (Act.2; 2).

   Regarde ici ce que Paul écrit au sujet des Assemblées: Les uns ou les autres parmi vous  » parmi vous ! !  » ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue,une interprétation, que tout se fasse pour l’édification (1 Cor.14; 26).
   Il n’est pas écrit: qu’une personne conduise les cantiques, ou qu’une autre apporte la Parole comme curé, pasteur ou dirigeant d’Assemblée et qu’il révèle des secrets ou des pensées humaines découvertes dans la Bible.
   En plus, il mentionne que si quelqu’un d’une autre langue veut parler, il doit avoir quelqu’un qui l’interprète, s’il ne peut s’interprèter lui-même.

   Vois ici, Paul écrit à Timothée, qu’il a été établi prédicateur et apôtre, et qu’il dit la Vérité, qu’il ne ment pas, qu’il a été chargé d’instruire les païens
dans la foi et Vérité (ça c’est pour toi et moi).
   Je veux donc que les hommes prient en tout lieu (tu vois: En tout lieu !)
il ne dit pas dans un lieu spécial, ou bénit, ou apprové par M. Untel, comme si ce Monsieur avait le monopole des Assemblées.

   Sais-tu, chérie, plus je lis le Testament du Christ, plus je constate que notre Église suit de loin, et même de très très loin, les Écritures !

   Nous devrions écrire point par point sur un grand tableau la façon de faire comme  Assemblée Apostolique, depuis la repentance d’une personne jusqu’à comment agir les uns envers les autres chaque jour de la semaine,
(Act.2; 38-47) puis (1 Cor.14; 26-39).

   C’est ainsi que réapparurent dans ce coin de la planète les Assemblées de petits groupes, telque nous les voyons dans les écrits des apôtres depuis la Pentecôte, pour tous ceux et celles qui abandonnèrent l’autre Jésus reçu selon un autre Évangile.

   Tous brûlèrent leurs images religieuses, statues et livres, qui supposément représentaient Christ et les saints (Act.19; 19) car par Romains 1; 23, ils avaient compris que le Dieu glorieux et ressuscité, ne pouvait être représenté par des images d’homme corruptible, et être adoré et servi dans des créatures quelconques (vs.25).
   Christ et Dieu pour eux, ne fait qu’un (Jn.17;21) et doit être adoré en esprit (Jn.4; 23) et non plus comme bébé naissant, homme crucifié, ou comme humain tout simplement, car le chair et le sang ne sert à rien, c’est l’Esprit qui vivifie (Jn.6; 63).

   FIN

   Bible et Vie
   Qué. Can.

Qui est mon Maître (8) suite

Mercredi 10 juin 2009

Il découvrait également que vers l’âge de 30 ans il avait commencé un ministère d’enseignements nouveaux qui ne faisaient pas toujours l’affaire des croyances et us du temps, ce qui lui attirait de grandes controverses avec les sacrificateurs (prêtres) du pays.

  Mais il remarquait également que sa vie se passait en Palestine, et non sur le territoire Italien où étaient les assises des Césars et Gouverneurs Romains, et que même Caïphe dans Mtt.26; 3, était en Palestine, er qu’il était le Grand chef civil et religieux de ce territoire, un Docteur juif de la loi
à ce qu’il voyait, mais sous la tutelle des Césars, roi de cette contrée depuis l’an 63 av. J.-C. lorsque Pompée avait gagné la guerre contre
Mithridate selon l’histoire civile des nations.

   Partout dans les 4 Évangiles il remarquait que Jésus se présentait et agissait comme étant réellement Dieu incarné homme sur la terre avec tous les pouvoirs qui sont propres à Dieu (Mtt.28; 18). Donc il était bien vrai qu’il pouvait donner sa vie comme crucifié de lui-même (Jn.10; 18) lui Dieu Esprit, immuable et Père de toute chose venu présenter sa Parole sous une forme humaine (Jn.1; 1) à une pauvre humanité perdue et immorale.

   Donc, étant Dieu Esprit, il peut baptiser d’Esprit (Act.1; 5) car il est en droit d’exprimer sa Volonté comme tout humain par des écrits de ce qu’il a
à léguer, et ce quelque chose, il comprenait bien qu’en réalité c’est la Vie Éternelle, non pas pour quelques années comme sur notre terre, mais bien
éternellement dans un autre monde sur une autre planète.

   Mais que faire pour y parvenir ?  Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé (Act.16; 31) comment ?  Par la connaissance de la Parole du Christ (vs.32).
   Alors, je dois me faire un devoir de vérifier son Testament pour voir si ce qu’on enseigne est bien selon son idée.

   Est-ce que les religions dans le monde sont là pour accomplir ce travail ?
   Pour bien saisir le sens de ses Paroles, il comprenait qu’un dictionnaire pour la définition des mots lui serait des plus précieux, et qu’une concor-dance le guiderait dans tout ce qui a le même sujet.
   Mais immédiatement il comprit que ces livres en réalité ne seraient que des aides à son intelligence humaine, alors que seul l’Esprit de la Parole pouvait le guider sur le Chemin de la Vérité et de la Vie (Jn.14; 6).

   Je vous enverrai le St-Esprit, et Il vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit (vs.26).
   C’était certainement ce qui avait poussé Paul et les autres apôtres à écrire ce que nous lisons dans les Bibles traduites dans nos langues d’aujourd’hui depuis Jérusalem le jour de la Pentecôte.

   À suivre
   Vie et Bible
   Qué, Can.

Qui est mon Maître (6)

Mercredi 3 juin 2009

 Ce n’est pas pour le plaisir de la chose, que Dieu a donné des talents pour la traduction de la Parole dans les langues du peuple (Esdras 4; 7)
et que Paul désirait que ses lettres soient lues par tous les frères (1 Thess. 5; 27).
   Car lorsque les Écrits des apôtres sont entre les mains d’un seul homme, ils deviennent vite un concept de religion, de doctrine et de foi selon l’hom-me, et non selon ce que l’Esprit a à dire à chaque pierre vivante que nous sommes dans la maison spirituelle de Dieu par son Fils Jésus (1 Pi.2; 5) l’-Unique Roc (Pierre, Rocher) qui depuis Moïse suit les enfants de Dieu (1 Cor.10; 1-11) jusqu’à la fin des siècles.

   Fuyons l’idolâtrie et tout ce qui change la Gloire du Dieu Esprit et incorrup-tible (Rom.1; 23). Car l’or est à Lui, l’argent esy à Lui,  et Il désire tout sim- plement que nous lui offrions notre être entier (corps, âme et esprit) à la transformation et le renouvellement de notre intelligence (à sa Parole) qui permet de discerner qu’elle est la volonté de Dieu, ce qui Lui est agréable, bon et parfait (Rom.12. 2) ca Dieu n’habite pas dans des temples faits de main d’homme (Act.17; 24).

   2 ou 3 assemblés en mon nom (Mtt.18; 20). Remarquez la sagesse de Dieu   » 2 ou 3  », il n’y a aucun zéro d’ajouté.
   2 ou 3 repentis, baptisés et voulant persévérer dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et qui per-sévèrent dans la prière (Act.2; 38-42).

   Mais si un jour les rencontres demandent un lieu pour plus de personnes, il faut faire bien attention que la bâtisse ne devienne pas dans l’esprit des gens un endroit religieux, une église, chapelle, etc. etc. mais bien un endroit de rencontre fraternel où tout est en commun sans aucune distinction de race, ou d’un favoritisme quelconque (Jac.2; 2-7).

   Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi,s’il n’a pas les oeuvres d’Amour.
   Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de nourriture, vêtements, ou tout autre chose nécessaire à la vie de tous les jours, et que vous dites:
allez en paix, et que vous ne leurs donniez pas l’essentiel   »pour leur corps »
à quoi cela sert-il de vous réunir ?  Voila ce qu’est la foi ! sans les oeuvres elle est morte (Jac.2; 14-17).

   Tous ceux qui croyaient, avaient tout en commun, et étaient assidus au temple  » à la réunion  » à l’assemblée (Atc.2; 46).

   Premièrement pour nous, où est le temple ? Notre corps est le temple du St-Esprit (1 Cor.6; 19) si nous sommes des repentants baptisés et ne fai-sons qu’un avec Christ.

   Un jour, un homme dans la trentaine, entendu dire que l’Évangile esr la seule Vérité au monde. Alors avant de retourner dans sa maison à la cam-pagne, il s’informa auprès du marchand du village dans lequel il se trouvait, comment et où il pouvait avoir l’Évangile ?

   À suivre
   Vie et Bible
   Qué. Can.