• Accueil
  • > Archives pour février 2010

Archive pour février 2010

Le Corps de Christ ? (suite 2)

Dimanche 28 février 2010

Actes 1; 8: Vous recevrez une puissance (force) le St-Esprit, je suis le cep, vous êtes les sarments (tiges, branches).   Branche de la Sagesse et de l’intelligence (de l’Esprit)

   Branche de conseil et de force (selon l’Esprit)

   Branche de connaissance et de crainte de l’Éternel (selon l’Esprit)

   Branche qui ne juge pas sur l’apparence et ne prononce pas du jugement sur un ouï-dire (mais selon l’Esprit, selon Ses écrits).

   Branche qui juge le pauvre avec justice (selon l’Esprit).

   Branche qui frappera la terre avec la Parole (Verge de l’Esprit)

   Branche qui renonce à elle-même pour vivre selon le Cep (Luc 9; 23)

   car si elle n’a pas l’Amour selon l’Esprit, elle ne sera rien (1 Cor.13; 2-3)

   elle ne sera qu’un airain qui résonne et une cymbale retentissante (vs.1).

   L’Amour (Charité) ne périt jamais (vs.8)

   Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra, lorsque ce qui est parfait sera venu (vs.10) Jude vs.3.

   Car, quand nous sommes enfants (tiges) nous parlons comme un enfant, et pensons comme un enfant, tout en résonnant comme un enfant (vs.11) puisque nous ne sommes qu’une tige.

   Mais lorsque nous sommes devenus des homme faits (branches matures) il n’y a plus d’enfants (tiges, débuts, commencement) mais 3 choses demeures dans cette maturité  » La foi, l’espérance et l’Amour  »

et le plus grande de ces choses, c’est l’Amour (Charité) vs.13.

   Si nous voulons être parfait, recherchons la justice, la piété, la foi, la charité (l’Amour) la patience, et la douceur.

   Combattons le bon combat de la foi, et saisissons le bon combat afin d’atteindre la Vie éternelle en faisant du bien avec libéralité et générosité

(1 Tim.6; 11-19) surtout envers les frères en la foi biblique (Gal.6; 10).

   Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile, notre père de la foi (Abraham) ne fut-il pas justifié par son oeuvre d’obéissance, en offrant son fils Isaac sur l’autel (Jac.2; 20-21).

   Celui qui veut venir après Moi (faire corps avec Christ) qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive (Luc 9; 23).

   Qu’il se charge de sa croix: Quelle croix ?

   Celle de ne pas vivre comme le monde avec ses plaisirs interdits, passions, et superflu à outrance.

   Tout est permis, mais n’édifie pas nécessairement.

    Le corps de Christ doit être vécu en nous selon l’Esprit et sa Vérité (Jn.

4; 23). Celui qui mange ma chair (Parole faite chair,Jn.1; 14) celui qui me mange (Jn. 6; 57).

   Jamais Christ a mis la priorité en ce qui le concerne, dans une moindre parcelle du matériel quelconque, car depuis la croix, depuis sa résurrection,

l’Église qu’il bâti (Mtt.16; 18) il la bâti dans l’esprit de tout être humain que le Père attire vers un Royaume incorruptible (1 Cor.15; 53) et non vers un royaume composé de matières palpables et passagères que l’homme fabrique selon son imagination (Rom.1; 23).

   Dieu n’habite pas dans une matière quelconque, car il est Esprit, et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ dans son esprit (chose qui ne se voit ni ne se touche) il ne lui appartient pas (Rom.8; 9).

   Aucun homme n’a reçu le pouvoir Divi d’incarner dans la matière, tout ce qui est le spirituel de Dieu fait chair il y a plus de 2000 ans.

   La transsubstantiation (transmutation, transformation, modification du pain et du vain tient du charlatanisme (magie imaginère religieuse.

   Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons, et qui a été pris comme symbole de son corps le soir de la Ste-Cène par Christ, est tout simplement 2 matières  palpables en souvenir de ce moment crucial à la fin de la vie du Sauveur venu mourir pour toi et pour moi.

  Si nous le comprenons selon la volonté de Dieu son Père, notre Père.

   Si quelqu’un mange ce pain, et boit cette coupe sans discerner le corps de Christ, il mange et boit un Jugement contre lui-même (1 Cor.11; 29).

   À suivre

   Vie et Bible

   Qué. Can.  

Le Corps de Christ ? (suite 1)

Dimanche 21 février 2010

 Le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre (de la Vie Éternelle) et les 7 sceaux (Apc.5; 5).   Tu es digne de prendre (en main la destinée éternelle de l’avenir) er d’en ouvrir (rompre) les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté  » pour Dieu  » par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation (vs.9) tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs (une nouvelle Jérusalem, Apc.21; 2) et ils régneront sur la (nouvelle  terre) avec les hommes (vs.3) où ils y apporteront leur gloire (Apc.21; 24).

   Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve (Apc.20; 13) en nombre de myriades de myriades, des milliers de milliers (Apc.5; 11) qui disaient: L’honneur, la gloire, la force, est à Celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau (vs.13).

   Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où je ferai avec la Maison de Juda une Alliance Nouvelle (Héb.8; 8)  » une Alliance de Foi et d’Amour  »

   D’Amour premièrement de ma part, dit l’Éternel, qui du tronc de d’Isaï (Germe de David selon la Volonté et le coeur de Dieu (Actes 13; 22) naîtra un rejeton avec l’Esprit de l’Éternel (Mtt.1; 18) Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de Dieu (És.11; 1-2).

   Seigneur, est-ce en ce temps-là que tu rétabliras le royaume de Jacob

  » Israël  » ? (Act.1; 6).

   Ce n’est pas à vous de connaître les temps et les moments que le Père  

 » Éternel  » a fixés de sa propre autorités (vs. 7).

   Mais vous en attendant ( petit troupeau de la Grâce ) vous recevrez le St-Esprit (une Puissance de Dieu) pour être mes témoins jusqu’aux extrémités de la terre (vs.8).

   Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des évènements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis des témoins oculaires dès le commencement et qui sont devenus des ministres de la Parole, moi Luc, il m’a semblé bon aussi après des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de les exposer par écrit d’une manière suivie, afin que vous reconnaissiez avec certitude les enseignements reçus (Luc 1; 1-4).

   Paul écrira aussi: J’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné (1 Cor.11; 23).

   Pierre écrira aussi: Que c’est poussés par le St-Esprit que des hommes ont parlé (écrit de la part de Dieu) 2 Pi.1= 21.

   Paul, écrivant aux Romains d’hier,d’aujourd’hui, et de demain, expliquait de la part de Dieu: Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas (Rom.8; 9) en d’autres mots il n’est pas du  » Corps de Christ  ».

   Mais c’est quoi avoir l’Esprit de Christ, avoir le St-Esprit ?

   Jean le Baptiste a baptisé d’eau, mais vous, vous serez baptisés du St-Esprit (Act.1; 5)  » Foi, Puissance et Force  ».

   Jésus, s’étant approché dit: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre (Mtt.28; 18) allez, faites () dans toutes les nations des disciples

les baptisant en mon nom (version grec original).

   Ce ne sera qu’ au 4* siècle que la traduction Romaine écrira: Au nom du Père, du Fils et du St-Esprit, pour donner plus de force à sa doctrine trinitaire des 3 Personnes en un Dieu.

   À suivre

   Vie et Bible

   Qué. Can.

Le Corps de Christ ?

Dimanche 14 février 2010

  Le 1* jour des pains sans levain (Lévitique 23; 6) où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ? (Mtt.26; 17).   Dieu a tant aimé le monde qu’ila donné son Fils Unique (Jn.3; 16).

   Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, on lui donnera le nom d’Emmanuel (Dieu avec nous, Mtt.1; 23).

   Marie, la mère corporelle de la Parole de Dieu faite chair, se trouva enceinte par la vertu (principe agissant) du St-Esprit (vs.18) et l’enfant que tu portes, sera grand et appelé Fils du Très-Haut.

   Le Seigneur Éternel Dieu lui donnera le trône de David, son père selon la lignée humaine pour Dieu (Luc1; 32) et il règnera sur la Maison de Jacob éternellement, quand elle n’aura plus jamais de fin (vs.33).

   Lorsque Abraham fut agé de 99 ans vers l’an 2000 av. J.-C. l’Éternel Dieu lui apparut et dit: Je suis le Dieu Tout-Puissant qui établira une Alliance entre toi et moi,  » Je te multiplierai à l’infini  » (Gen.17; 2).

   Tu deviendras père d’une multitude de nations, Je ferai de toi des nations, et des rois sortiront de toi (vs.6).

   Je bénirai Sara ta femme et elle te donnera un fils (vs.16) dont des rois de peuples sortiront d’elle.

   Ce fils tu l’appelleras Isaac, avec lequel j’établirai mon Alliance de multiplication (vs.21).

   Isaac agé de 40 ans prit pour femme Rebecca, qui devint enceinte de jumeaux qui se heurtaient dans son ventre (Gen.25; 22).

   Elle demanda à Dieu, pourquoi ?

   L’Éternel Dieu lui dit: 2 nations, 2 peuples naîtront de par leur naissance, dont l’un de ces peuples sera plus fort; le plus grand sera assujetti au plus petit (vs.23).

   Esaü et Jacob naquirent (vs.26) mais devenu grand, Esaü vendit son droit d’ainé à Jacob (vs.33).

   Une nuit que Jacob dormait à la belle étoile, il eut un songe (Gen.28; 11).

   Une échelle de  » 42 échelons  » (générations, Mtt.1; 17) depuis Abraham jusqu’à Celui (Christ) qui les amènera dans le pays éternel promis (Apc.21; 24).

   Car si leur rejet a été la réconciliation du monde (avec le Créateur) que sera leur réintégration, sino une vie (éternelle) d’entre les morts (Rom.11; 15).

   Car il faut que ce corps corruptible (les nations) revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel (Gen.3; 19) revête l’immortalité (1 Cor.15; 54), alors s’accomplira la Parole qui dit:  La mort a été engloutie dans la victoire.

   Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ? (Mtt.26; 17)

toi qui amènera les nations dans la terre promise (Apc.21; 1).

   L’heure étant venue, Jésus se mit à table (avec les 12) et leur dit : J’ai désiré vivement mangé cette Pâque avec vous, avant que mon corps soit incarné dans une chair semblable à la vôtre, souffre (Luc 22; 14-15), mais

je vous le dis, je ne mangerai plus (la Pâque) jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le Royaume de Dieu (vs.16) sur la nouvelle terre (Apc.21; 1).

   Puis prenant la coupe, il rendit grâces, et dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous; car je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le Royaume de Dieu (Apc.21; 24) soit venu (Luc 22; 18).

   Puis prenant le pain il rendit grâces, le rompit, et leur en donna en disant:

Ceci est mon corps rompu et donné pour vous (il a souffert la croix, méprisé l’ignominie Héb.12; 2) faites ceci en  » mémoire  » de moi (Luc 22; 19).

   C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe  » en mémoire du Seigneur  » indignement, sera coupable envers (le sacrifice) du Seigneur (1 Cor.11; 27), celui qui mange et boit sans discerner le corps de Christ, mange et boit un Jugement contre lui-même (vs. 28), car voici, le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le Livre ( de la Vie éternelle) et ses 7 sceaux (Apc.5; 5).

   À suivre

   Vie et Bible

   Qué. Can. 

Comment découvrir Dieu (suite 4 Fin)

Dimanche 7 février 2010

 À la mort de tout être humain, qu’il soit petit ou grand (Héb.8; 11) tous auront à connaître le Créateur par une résurrection (Apc.21; 5).  Certains théologiens (Personne qui étudie tout ce qui concerne Dieu en s’appuyant essentiellement sur les Stes-Écritures et aussi la tradition)…..

alors que Christ déclare que sa Parole est toujours annulée au profit de la tradition (Mtt.15; 6).

  Ce qui fait que personne n’arrive à la connaissance de la Vérité qui est pure.

  Donc ces théologiens croient que l’embryon humain mort, devient un ange !  Mais où voit-on dans les Écritures une pareille déclaration, quand Elles dient que tout être humain est conçu dans le péché (Ps.51; 7) et qu’il n’y a pas un seul juste (Rom.3; 10) ?

  Dieu n’aurait-il pas déjà créé le nombre d’anges nécessaire à son service et selon la Volonté de sa Gloire ?

  Peut-il sortir du bon du mauvais ? (Mtt.12; 33).

  Personne n’est montée au ciel (Jn. 3; 13) si ce n’est Christ qui en est descendu, et qui  y est retourné en se faisant dire par le Père Créateur, assieds-toi à ma droite (Éph.1; 20).

  Il faut un corps, âme et esprit glorieux et sanctifiés selon le nécessaire à la cause pour avoir accès en ce lieu, c’est pourquoi que tous doivent connaître Christ (Héb.8; 11).

  Malheureusement une multitude de gens de toutes confessions ont reçu la marque de Babylone la grande ( Bête religieuse de la terre Apc.17; 1-6) et croient qu’un enfant avant l’âge de raison sera un ange s’il meurt.

  Ce n’est pas parce qu’il ne pratique pas le mal en connaissance de cause que ça fait de lui un être pur (corps, âme et esprit) car s’il en était ainsi, dès sa naissance il ne manifesterait pas ni colère ni impatience.

  Lisons et étudions attentivement la Bible, et découvrons qu’il n’y a pas un seul juste qui naît, puisque tous depuis Adam et Éve,sommes conçus dans le péché (Ps.51; 7).

  Seule la Parole qui est l’Esprit (Pensée) de Dieu incarné (Jn.1; 14) peut nous guider correctement dans cette ligne de pensée et faire découvrir Dieu tel qu’il pense, dit, et veut : Sans Moi vous ne pouvez rien faire (Jn.15; 5).

  Approchons-nous de Dieu, et Il s’approchera de nous. Sentons notre misère, humilions-nous devant Lui (Jac.4; 8-10) et il est garanti que nous découvrirons qui Il est.

  Nous découvrirons comme il est grand le nombre de faussetés enseignées et pratiquées chez toutes les nations.

  Vous découvrirez ce qu’est la foi selon Dieu, ce qu’est la foi en Lui.

  Il y a au moins 5 points dans la vie de tous et chacun qui sont incontournables pour découvrir Dieu:

  1* = Croire qu’il qu’il y aura une autre vie à un moment donné après notre mort, puisque nous ne sommes pas une sorte d’animal, mais bien un être créé à l’image et ressemblance du Dieu Esprit.

  2* = Croire que la parole que nous parlons (le language) est un lien avec (la Parole) le language du Dieu créateur de toutes choses, qui permet de se comprendre par ce lien universel.

  3* = Croire que c’est un Être Suprême (Dieu) qui a voulu que vous naissiez, et que la parole (sa Parole) est là pour nous parler et guider.

  4* = Croire que Dieu a un but avec chacun de nous, sinon, nous n’aurions pas été conçu.

  5* = Tôt ou tard, que l’on croit ou ne croit pas, ça n’empêche pas Dieu d’exister, et ça n’empêche pas à devoir un jour le découvrir.

  FIN

  Vie et Bible

  Qué. Can.