Archive pour mars 2010

La terre se déplace-t-elle ?

Dimanche 28 mars 2010

 L’Éternel est ceint de force, aussi le monde ne chancelle pas (Ps.93; 1)   L’Éternel suspend la terre sur le néant (Job 26; 7)

   Le monde est affermi (stable) il ne chancelle pas (1 Chron.16; 30)

   Certains théologiens se servent de ces versets ci-haut mentionnés pour

   appuyer leur thèse sur l’immobilité de la terre dans l’espace, ont-ils raison

   est-ce suffisant ?

   Nous croyons qu’Ecclésiaste 1; 5 est plus prêt de cette vérité lorsqu’il

   écrit : Le soleil soupire après le lieu d’où il se lève de nouveau, il n’est

   pas question de la rotation de la terre, ou d’un déplacement.

Il y a surtout Ésaïe 38; 7-8, qui laisse a penser que la terre ne bouge pas;

Voici le signe auquel tu connaîtras que l’Éternel accomplira la parole qu’il a prononcée: Je ferai reculer l’ombre de 10 degrés en arrière avec le soleil

et non par un déplacement quelconque de la terre selon Ésaïe.

Habacuc 3; 11: Le soleil et la lune s’arrêtent. Pas question de la rotation de la terre !

Le soleil s’élance dans la carrière (mouvement) Ps. 19; 6….aucune allusion à la terre.

Le soleil s’arrêta dans sa course, il s’arrêta au milieu du ciel (Josué 10;13) Qui est en mouvement ?

Si nous nous arrêtons aux phénomènes des éclipses, nous remarquons que ce qui produit une éclipse du soleil, c’est lorsque l’astre (planète) de la lune passe entre lui et la terre, tout comme pour l’éclipse de la lune se produira lorsque la (planète) terre se trouve entre le soleil et la lune……

Comment?  À cause que la terre circule dans l’espace ? NON.

Mais lorsque les rayons du soleil donnant la clarté sont complètement dans l’axe opposé avec les 2 astres, elles apportent leur ombre soit en partie ou en totalité sur l’autre.

Comme le soleil et la lune se déplacent avec la galaxie des étoiles dans le même sens, et chacun à sa vitesse autour d’une terre toujours fixe, les mêmes phénomènes se répèteront tous les 11 ans aux mêmes endroits, à la même heure sur différentes parties de la terre, et avec beaucoup plus de précision que votre montre au poignet.

En 1632 le célèbre physicien astronome Galilée (Galileo Galieli) proclama que la terre tournait autour du soleil, en contradiction avec le St-Office de Rome, et dut se rétracter pour éviter d’être tué lors de l’Inquisition en 1633.     

   Ce qui n’empêcha pas l’Église de laisser enseigner cette théorie dans ses écoles, dont le ministère de l’éducation l’introduira dans les livres de science, qui elle ira plus loin, en affirmant que la terre tourne sur elle-même en 23 hrs. 59 m.et 4 secondes, tout en se déplaçant autour du soleil à une distance d’environ 149,600ooo millions de kilomètres en un an, et dans un angle 20/26 degrés qui ne la présente pas toujours au soleil de la même manière, et lui amène ainsi les 4 saisons annuelles, alors que selon la Bible comme nous l’avons vu plus haut, c’est le soleil et la lune (en plus de toute la galaxie étoilée) qui feraient le tour de la terre en 23 hrs. 59m. et 4 secondes, si nous aimons la précision.

   La terre serait vieille d’au moins 5 milliards d’années, et les astres que nous voyons la nuit seraient des milliards de météorites (fragments) divers suite à une explosion des différents gaz que contient l’univers formé de matière et d’antimatière selon l’école Euclide, mathématicien grec et sans aucune foi en un Créateur céleste, 3* siècle av. J.-C.

   C’est ce qui est enseigné encore de nos jours dans nos écoles supposément chrétiennes !

   En 1881, le physicien et astronome américain Albert Michel Son, prouva qu’il était impossible que la terre tourne autour du soleil, à cause de la dimension terrestre et de sa grande distance du soleil, rejoignant ainsi les déclarations bibliques, où il est écrit que le soleil s’arrêta dans sa course, et non la terre.

   Pourquoi Dieu permet-il que sur ce sujet, sa Parole sème la confusion, alors que Pierre déclare que quiconque croit en Elle ne sera pas confus

(1 Pi.2; 6).

   Paul n’écrivait-il pas à Tite de donner un enseignement pur et digne, par une parole saine et irréprochable, afin que l’adversaire à la Vérité, soit confondu (confu) (Tite 2; 8).

   Ta Parole est une lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier (Ps.

   119; 105)…..non seulement concernant le salut de notre âme, mais dans     tout ce qui peut être mensonge et astuce envers la création de Dieu.

   Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, ni le premier atôme de    la poussière, lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme (Prov.8; 27)

   C’était le premier monde où il placerait Adam et Eve (Gen.1; 26) et tous

   leurs descendants (Gen.1; 26)

   Le second sera sous un nouveau ciel et une nouvelle terre (Apc.21; 24)

puisque les cieux d’à présent passeront avec fracas, et que la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée (2 Pi. 3;10) après la 2* résurrection de tous les morts depuis Adam (Apc.20; 13) c’est-à-dire, du plus petit jusqu’au plus grand des humains (Héb.8; 11) car tous doivent connaître le don de Dieu aux hommes (la Vérité, Éph.4; 8) dans l’unité de la foi et de la connaissance de son Fils à l’état d’homme fait (1 Cor.15; 53)

à la mesure de la stature parfaite de Christ en toutes choses (Éph.4; 13)

Vie et Bible

Qué. Can.

Pourquoi les calamités ? (2)

Dimanche 21 mars 2010

 Un jour Jésus demandait: Croyez-vous que les 18 personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qui sont mortes, croyez-vous qu’elles étaient plus coupables (méchantes) que les autres habitants de Jérusalem ? Luc 13; 4.   Et nous, croyons-nous que les 100,ooo morts d’Haïti étaient plus pécheurs que le reste du pays, ou les habitants d’Europe, ou ceux de l’Amérique, ou autres ?

   Une recherche sur les moeurs Africain a déclaré que c’est certainement le culte au Vaudou qui fait que ce pays passe par toutes sortes de calamités, mais, à bien y penser, est-ce que le culte animiste (attribution d’une âme (vie) à un objet) pratiqué est plus abominable aux yeux de Dieu, que le culte à Bouddha (béatitude  » Bienheureux  » de l’émancipation, (hors de) ou encore l’extase dans certaines religions, qui transporte la personne dans un sentiment de joie et d’admiration envers des êtres décédés, alors que seules les Paroles du Christ bien-aimé de Dieu (2 Cor.12; 2) ou Apc. 1; 10) qui elles du moins glorifie Christ, et apportent une plus grande connaissance du Dieu Unique selon sa Volonté et les projets rédempteurs à venir, où là, il n’y a absolument rien en vue de glorifier la nature humaine, ou donner un culte à un tel ou tel grand personnage que l’on pourrait glorifier dans le céleste, si ce n’est que le Dieu Créateur.

   Peut-il y avoir plus contradictoire l’idée de changer la Gloire du Dieu Esprit Incorruptible connu et glorifié comme Dieu, en une image quelconque pour se le représenter ? (Rom.2; 23).

   Mon esprit ne restera pas toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et toutes ses pensées (idées) se portent chaque jour (Gen.6; 3-5)  uniquement à la désobéissance envers le Volonté du Créateur des esprits (1 Samuel 15; 23).

   POURQUOI LES CALAMITÉS ?

   Dieu a-t-il réellement dit ? (Gen.3; 1)

   Dieu a-t-il réellement dit, tu ne voleras pas ?

   Dieu a-t-il réellement dit, tu n’adoreras que Moi seul, et tu n’auras pas d’ autres dieux, tu ne te feras pas des représentations quelconques, tu ne te proterneras pas devant des idoles, et tu ne les serviras pas (Exo. 20; 3-7)

   Dieu a-t-il réellement dit, tu travailleras 6 jours, et le 7* tu te reposeras (Héb.4; 4).

   Dieu a-t-il réellement dit, honore ton père et ta mère (Ex.20; 12)

   A-t-il réellement dit, tu ne tueras pas, tu ne commettras pas d’adultère, tu ne mentiras pas, tu ne convoiteras pas ?

   Dieu a-t-il réellement dit, si vous ne vous repentez, vous périrez tous (Luc 13; 3).

   Le pharisien, debout priait (pensait) en lui-même, je ne suis pas comme le reste des hommes qui pratiquent toutes sortes de péchés (Luc 18; 11)……

alors que le publicain n’osait même pas lever les yeux vers le ciel, mais se frappait la poitrine en disant: Ô Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur (vs. 13).

   POURQUOI LES CALAMITÉS ?

   Il est écrit: Il n’y a pas un juste, pas même un seul (Rom.3; 10).

   Les cieux et la terre sont gardés pour le jour du Jugement et la ruine des hommes impies.

   NON, Dieu ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, mais Il use de patience, voulant que tous les hommes arrivent à la repentance (2 Pi.3; 7-9).

   Voici dit le Seigneur: Les jours viennent où je ferai avec la maison d’Israël et celle de Juda (avec tous) une Alliance Nouvelle, non pas comme celle que Je traitai avec leurs pères (Héb.8; 8-9) en ce jour-là: Je mettrai mes lois dans leur esprit, et Je les écrirai dans leur coeur; Je serai leur Dieu, et aucun n’enseignera plus son concitoyen, ni son frère, en disant: Connais le Seigneur !  Car tous me connaîtront (vs.10-11) et tous sauront: Pourquoi les calamités ?

   La Parole a été faite chair, clouée à la croix, puis ressuscitée pour indiquer le Chemin, la Vérité et la Vie (Jn.14; 6).

   POURQUOI LES CALAMITÉS ? 

   Parce que l’homme en général va encore selon son petit boutde chemin, selon sa religion, ses pensées et sa manière de croire ou de servir Dieu, il va toujours selon les penchants de son coeur, de sa foi, de ce qu’il veut croire et pratiquer depuis le berceau jusqu’à sa sépulture, sans se laisser arrêter puis réfléchir en consultant les Paroles du Christ et de ses apôtres pour savoir SI ? (Actes 17; 11).

   Vie et Bible

   Qué. Can.

Pourquoi les calamités ?

Dimanche 21 mars 2010

 Pourquoi les calamités ? Pourquoi tant de ruines et de désastres de par le monde ?
   Pourquoi l’ouragan, le tsunami, le cyclone, le tremblement de terre et tous    les séismes ?

   L’Éternel Dieu dit:  Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme (parmi les hommes) car l’homme n’est que chair, et sa méchanceté est trop grande, puisque toutes les pensées de son coeur se portent chaque jour uniquement vers le mal (Gen.6; 3-5).

   L’Éternel Dieu se repentit d’avoir fait l’homme, et fut affligé en son Amour (vs.6). Je vais donc exterminer de la face de la terre l’homme que j’ai créé ainsi que le bétail, les reptiles et les oiseaux du ciel (vs.7).

   Dieu regarde la terre, et voici elle est corrompue, pleine de violence, de haine, de meurtre, de mensonge, et de tous vices possibles, car toute chair a corrompue sa voie.

   Alors lorsque Dieu regarda cette corruption universelle, il semblerait selon le calendrier des nations que l’humanité en était à son 15* siècle d’existence depuis la sortie d’Éden.

   Pensez-vous que le genre humain s’est réellement amélioré depuis  ce temps-là, en ce qui concerne sa foi et obéissance au bien enseigné par l’Éternel ?

   Tout comme en ce temps-là, il y a seulement quelques familles ici et là sur la planète qui vivent selon le coeur de Dieu, selon sa Parole, selon la crainte que l’homme doit avoir dans sa conduite quotidienne envers Dieu et son prochain.

   En ce temps-là, nous voyons Noé et les siens plutôt juste et intègre envers la voix de l’Éternel, et Dieu s’adressant à lui, peut lui faire connaître Ses intentions de désirer tout détruire universellement. (Gen.6; 17) excepté lui Noé, ses fils, leurs femmes, et certains animaux qui seraient protégés de la crue des eaux (du fléau) qui s’abattrait sur toute la terre (Gen, 6;
18-22).

   Les eaux du déluge immergèrent la terre jusqu’à 15 coudées (environ 22 pieds) au-dessus des montagnes (Gen.7; 20), tout ce qui respirait par les narines, mourut (vs.22).

   Ce fut l’unique désastre à l’échelle mondiale jusqu’à nos jours.

   C’est pourquoi que pour Dieu, ce ne fut pas une grosse affaire que d’engloutir les chars de l’armée de Pharaon avec tous ses cavaliers dans la mer rouge, afin de délivrer les enfants d’Israël de cet ennemi cruel et sans foi (Exode 14; 28).

   POURQUOI LES CALAMITÉS ?

   Si les hommes meurent et subissent le sort commun de tous les humains, il n’y a là rien qui manifeste le Jugement de Dieu, mais si l’Éternel fait une chose inouïe, si la terre s’ouvre et engloutie des peuples avec tout ce qui lui appartient, et qu’ils descendent vivants dans le séjour des morts, alors sachez qu’il y a un mépris envers Dieu (Nombres 16; 29-30).

   Dans tous les siècles Dieu a parlé aux nations par des événements hors de l’ordinaire, tout comme au premier siècle de notre ère, qui par l’éruption du volcan Vésuve, ensevelit Pompée et Herculanum.

   Croyez-vous que ces villes fussent plus méchantes que Sodome et Gomorrhe ?  NON, mais Dieu veut la repentance des nations, et qu’elles reconnaissent leurs crimes, leurs péchés, et leur pratique du mal, qu’elles cessent de croire les enseignements religieux des hommes, et qu’elles se tournent vers ses Écritures qui sont de plus en plus dans toutes les langues.

   À suivre
 
  Vie et Bible
  Qué. Can.

Le Corps de Christ ? (suite 3 FIN)

Dimanche 7 mars 2010

  La transsubstantiation (transmutation, modification) du pain et du vin, tient du charlatanisme religieux (magie).

   Christ n’est pas et n’a jamais enseigné un magie quelconque le concernant, mais bien le véritable (1 Jn.5; 20) Esprit et Vérité (Jn 5; 24).

   La magie est et demeure une illusion scientifique qui permet d’obtenir et de voir des effets hors de l’ordinaire à l’aide de certains moyens, mais demeure pas moins pour autant, toujours une magie et une illusion en dehors du véritable.

   Dans 1 Cor.11, Paul ne dit-il pas que ce qu’il écrit, il l’a reçu du Seigneur (vs.23) et qu’écrit-il pour vous et moi concernant le Corps du Christ ?

   Fait-il seulement mention d’un autel (table destinée à un sacrifice quelconque ? )

   NON, car tout sacrifice envers et pour Dieu venant de la nature humaine a été accompli à la croix (Jn.19; 30: Jn.17; 30: Jn.4; 34) dans la nature humaine du Christ.

   1 Cor.11; 23: Dans la nuit où le Seigneur Jésus fut livré, il prit du pain, rendit grâce (pria) puis le rompit, et dit: Ceci est mon corps qui est rompu      » en mémoire  » de moi, pour vous.

   Il n’est pas dit ni écrit: mon corps est ou sera dans le pain, mais bien que le pain peut être rompu en la mémoire de son corps brisé sur la croix (vs.24,25)

   En mémoire de sa chair et de son sang, devenu la Pâque si vivement désiré par Lui (Luc 22; 15).

   Fait-il seulement mention d’un autel (table destinée à un sacrifice quelconque ? ) NON, car tout sacrifice envers et pour Dieu venant de la nature humaine, a été accompli à la croix (Jn.19; 30; 17; 30; et 4; 34) dans la nature humaine de Christ.

   1 Cor.11; 24-25) le sera rompu en  » Mémoire  » de mon corps qui a été rompu sur la croix pour vous, en mémoire de ma chair et de mon sang qui sont devenu la Pâque que j’ai vivement désiré depuis la chute de l’homme (Luc 22; 15), afin que vous puissiez  » HÉRITER  » de la Vie éternelle, en vous arrachant de la mort et de sa victoire à cause de la désobéissance à mes Paroles (1 Cor.15; 56) à cause de votre doute; Dieu a-t-il réellement dit ? (Gen.3; 1).

   Tout pouvoir m’a été donné déclare Jésus (Mtt.28; 18) et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père (Luc 10; 22) qui lui a remis toutes choses entre ses mains (Jn.3; 35) afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que le Père lui a donné et donnera (Jn.17; 2).

   Dieu, en effet, a tout mis sous ses pieds (1 Cor.15; 27) et il l’a donné pour chef suprême à l’Église (Eph.1; 22) que lui-même bâtira (Mtt. 16; 18) avec les brebis qu’il appellera ici et là sur notre planète par leur nom (Jn.10; 31) dans une même foi, même Esprit, et même obéissance à sa Parole.

   Qui dit-on que Je suis ? (Mtt.16; 15)  Tu es le Christ, la pierre angulaire de la Foi envers ton Testament (1 Cor.3; 11) une pierre éprouvée et solidement posée (És.28; 16).

   Ainsi, Dieu le Sauveur, n’a pas besoin d’aucune institution religieuse pour attirer l’être humain vers le salut de la croix, mais veut et désire des hommes qui en font la promotion (1 Cor.2; 2) afin que les hommes se repentent (Luc 13; 5) selon les exigences de l’Évangile.

   Il n’est nullement question de pénitence pour être sauvé, car cette prédication attire l’homme à rechercher son salut par ses propres moyens, ses propres oeuvres, et ainsi à ne plus participer au corps du Christ par une obéissance et attention particulière à ses Paroles (Luc 9; 35) et ainsi former qu’un troupeau sous sa Houlette unique et seule guide de chaque brebis.

   Le jour de la Pentecôte, le jour où Christ a implanté son Église (Act.2; 1)

le message éternel qui doit attirer les âmes sincères au salut, fut donné  pour jusqu’à la fin de toutes les nations à venir (vs.22-36).

   Personne n’a eu besoin de se rouler sur le sol ou s’incliner devant un autel quelconque pour que 3000 environ (vs. 41) soient sauvés, ils n’eurent  qu’à se repentir et descendre dans les eaux du baptême (Jn.3= 5) afin de recevoir le don de la foi aux Stes Écritures (St-Esprit) Act.2; 38, et la persévérance aux nouveuaux enseignements du comment louer Dieu, et trouver grâce auprès de Lui et du peuple, afin d’accepter les nouveaux sauvés qui s’ajouteraient (vs.47).

   Christ est le même, hier, aujourd’hui, et éternellement (Héb.13= 8)

   2 ou 3 assemblés en mon Nom: Je serai là, (Mtt.13; 20)

   Vie et Bible

   Qué. Can.