Archive pour avril 2011

La Bienveillance de Dieu (suite 5)

Dimanche 24 avril 2011

Lorsque l’officiant se présente pour la messe devant l’Autel, il arrive avec le calice qui contient le pain à consacrer,une enveloppe carrée renfermant le corporal couvrira.

Cette enveloppe du nom de  » Bourse  » sera fabriquée d’un tissu dont la couleur ira de pair avec le vêtement sacerdotal.

À la fin du culte le tout sera rapporté par l’officiant.

Le corporal aura une bordure de dentelle, ou simplement un ourlet, dont

une petite croix de fil rouge ornera l’avant dans son centre pour indiquer l’endroit où reposera la morceau de pain sans levain, qui deviendra l’hostie connue de nos jours.

Depuis le 3* siècle de notre ère, l’Église romaine a beaucoup perfectionné son culte en ajoutant toutes sortes de pièces d’orfèvrerie à ses cérémonies religieuses, telque l’Ostensoir en or ou en argent (sorte de soleil sur pied) ayant en son centre un espace rond et vitré dans lequel l’hostie consacrée sera exposée à l’adoration par les fidèles, soit pour la fête du St-Sacrement, ou les 40 hrs. d’adoration, ou la procession de la Fête-Dieu.

Trois autres formes d’Ostensoir existent également: Celle en forme de Chapelle orné de tours gothiques miniatures, ou décoré de niches et de pinacles, avec l’hostie au centre de la tour, ou, l’Ostensoir en forme de croix, avec l’hostie au centre de l’intersertion des 2 bras de la croix.

L’Église découvrira dans l’Apocalypse 8; 3, que l’ange de l’Éternel se tint sur l’Autel, ayant un encensoir d’or, alors Elle fera fabriquer des récipients de métal en forme de vase avec un couvercle et de longues chaînes, de sorte que le porteur (le thuriféraire) puisse le balancer et activer la fumée des charbons d’encens, et ainsi envoyer l’odeur à travers l’Assemblée.

Hébreux 9; 4, Lévitique 10; 1 et 16; 12, Nombres 16; 37 et 1 Roi 7; 50, sont des passages bibliques sur lesquels Elle appuie sa thèse, malgré que Christ a déclaré sur la croix  » Tout est accompli  » (Jn.19; 30) et que les adorateurs que le Père demande sont des adorateurs qui doivent adorer l’Éternel Dieu Père, et le Fils qui ont le même Esprit en soit (Jn. 17; 21) étant Parole et Lumière, Vie et Vérité (Jn.1; 9-12) veulent être adorer en esprit et en vérité (Jn.4; 23).

L’esprit, qu’il soit humain ou divin est incorporel selon les déclarations divines, et selon la démonstration donnée par le Christ (Jn.20; 26) car ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la Parole de Vie (1 Jn.1; 1) a été manifestée par le Père et avec son Fils Jésus-Christ.

Celui qui garde sa Parole, l’Amour de Dieu est véritablement en lui (1 Jn. 2; 5).

Dans  les 22 Livres écrits à l’Église pour lui dicter sa foi et sa marche, nous ne découvrons aucun passage où il est mentionné de commémorer la naissance, ou le chemin souffrant des derniers moments de sa vie, qui ont été vécu sous la Loi (Gal.4; 4).

Pourquoi cette mention de Paul  » né sous la Loi  » ?

C’est qu’elle était existante jusqu’à ce que l’Esprit, apporte la manifestation de la Grâce (Act.1; 5) car personne, et non plus Jean-Baptiste, sont dignes de délier une seule courroie des chaussures du Christ (ses traces, ses enseignements (Jn.1; 27).

Avons-nous le St-Esprit, adorons-nous en esprit, croyons-nous que Dieu est Esprit, sommes-nous oui ou non ses adorateurs ? Jean 4; 24.

Sortez du milieu d’eux; qui ça  » eux  » ?

Séparez-vous, dit le Seigneur: Se séparer de qui, de quoi ?

De quiconque fait pour l’apparence de longues prières, aiment les premières places dans les festins, veulent les premiers sièges dans les Assemblées religieuses, ou doivent être remarqués,  » salués  », et encore pire, qui ont des vêtements sacerdotaux (Marc 12; 38-40).

À suivre

marcelgibeau

P.Q. Can.  

La Bienveillance de Dieu (suite 4)

Dimanche 17 avril 2011

Tous les ressuscités repentis de le 2* résurrection seront mon peuple, parce que je pardonnerai leurs iniquités, et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés (Héb.8; 12) alors les nations marcheront à la Lumière de l’Agneau, et les rois de la  » Nouvelle tere  » (Apc.21; 1) y apporteront leur gloire (vs.24).

Par la chute des Israélites, le salut est devenu accessible aux païens (Rom.11; 11) or si leur chute a été la richesse du monde (vs.12) combien plus en sera-t-il quand ils se convertiront tous ?

Le reste de Jacob sera au milieu des peuples nombreux comme une rosée qui vient de l’Éternel, comme des gouttes d’eau sur l’herbe; Elles ne comptent pas sur l’homme, elles ne dépendent pas des enfants des hommes (Michée 5; 6).

Bethléem, terre de Juda, de toi sortira un chef qui paîtra Israël, mon peuple (Mtt.2; 6) dont toutes les nations seront unies par la foi, et bénies en toi (Gal.3; 8) afin que la bénédiction d’Abraham ait pour les païens sont accomplissement en Jésus-Christ (vs.14) c’est-à-dire en une seule postérité, celle qui revêtra Christ (vs.27) lorsqu’elle le connaîtra (Héb.8; 11).

Comment pouvons-nous dire  » connaître Christ  » et ne pas le Glorifier comme Dieu Esprit, quand l’homme change sa Gloire de Chef ressuscité, en le présentant aux nations en images corruptibles de toutes sortes (Rom.1; 21-23) Soit cloué à une croix, ou Sacré-Coeur, ou bébé Jésus, ou beau jeune homme aux cheveux et barbe blonde ?

Ce sera vers l’an 350 de notre ère que l’Église qui se voudra universelle chez tous les peuples comme salvatrice au nom du Père et du Fils (Jn.6; 44)   » Alors que cette attraction vers Dieu, appartient uniquement à l’Esprit-Saint (Act.2; 38-41) qu’Elle apportera ses commandements d’homme qu’Elle ajoutera à ceux déjà prescrit dans la Bible, ainsi qu’une foule de manières prétendant adorer Dieu, alors que le Père céleste n’en demande que 2  » esprit et vérité  » (Jn.4; 24).

Ainsi Elle guidera le peuple premièrement vers un chef successeur de l’apôtre Pierre, qu’Elle verra à Rome comme Vicaire (substitut de Christ) en s’appuyant fortement sur les déclarations du Christ: Je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre (Ésaïe 28;16 : ROC) je bâtirai mon

Église (Peuple Mtt.16; 18) Petit troupeau (Luc 12; 32).

En plus, l’Église recevait l’approbation de l’Empereur romain Constantin 1* le Grand, qui autorisera la libre exercice du Christianisme en 325, puisqu’il voyait cette religion accepter dans ses rangs la Grande Fête en l’honneur du dieu soleil  » RA  » célébrée par les Égyptiens toujours en conflit avec Rome, et que l’Église en faisait une Fête réconciliante autour de la Nativité du Christ le 25 Décembre afin de définir une date officielle pour le Christ Soleil, qu’Elle voyait dans le Livre (Apocalypse) Révélation de Jésus à Jean (Apc.1; 16).

En 334 sous l’Évêque Sylvestre 1* l’Église romaine décidera par un concile, de régler une discipline dans tout l’Empire et de faire du 25 Décembre la date officielle du Roi Soleil  » Christ  » sa naissance parmi les hommes (Mtt.2; 9) désignée par un astre céleste.

De plus en plus, de décennie en décennie, de siècle en siècle, l’Église abandonnera les directives des apôtres, pour se rapprocher du monde et des désirs religieux exigés par l’oeil et l’ouïe.

Elle se tournera vers l’orfèvrerie pour se faire fabriquer une foule d’accessoirs religieux. telque le calice pour contenir le vin aux offices sacrés. Il devra être d’or ou d’argent afin de remplacer au 5* siècle ceux qui sont en verre.

Puis on fabriquera des ciboires yant la forme du calice, mais celui-ci contiendra des petits morceaux de pains sans levain dont un couvercle surmonté d’une croix couvrira, et que l’on placera dans une boîte fermée à clef, dont l’intérieur devra être revêtu d’or, d’argent ou de soie blanche, et qu’une pièce carrée de lin blanc, nommée  » Corporal  » recouvrira la base, afin d’y déposer le calice et le ciboire.

Le Tabernacle ne devra renfermer que les vases sacrés contenant le Très Saint Sacrement.

Quant à la clef qui permet de l’ouvrir, elle sera sous la garde de l’officiant ou de son assistant.

À suivre

marcelgibeau

P.Q. Can.

La Bienveillance de Dieu (suite 3)

Dimanche 10 avril 2011

Le peuple Israélite partit de Ramsès pour Succoth au nombre d’environ 600,ooo hommes, avecune multitude de gens de toute race, et des troupeaux considérables de brebis et de boeufs (Exode12; 38).

Depuis plus de 430 ans que les Israélites étaient en Égypte (vs.40).

L’Éternel dit à Moïse et a Aaron: Voici une ordonnance  » Loi  » au sujet de la Pâque. Aucun étranger n’en mangera (vs. 43).

Sages écoutez, vous qui êtes intelligents, prêtez l’oreille !  Car l’oreille discerne les paroles, tout comme le palais savoure les aliments (Job 34; 2-3).

Choisissons ce qui est juste, voyons entre nous ce qui est bon (vs.4).

Toute les fois que vous prenez la Ste-Cène, vous annoncez la mort du Seigneur…

 » la Pâque  » (1 Cor.11; 26). Aucun étranger en mangera (Ex.12; 43).

Vous n’emporterez point de chair, vous ne briserez aucun os (vs.46).

S’étant approchés du crucifié Jésus, les soldats ne lui rompirent pas les jambes (Jn.19; 33) afin que l’Écriture s’accomplisse (vs.36) : Aucun de ses os ne sera brisé (Nombre 9;12) selon toutes les ordonnances de la Pâque.

Tu circonciras tout esclave, l’habitant et le mercenaire (l’étranger) vs.45.

S’il y a beaucoup d’infirmes et de malades dans les Assemblées, c’est que nous ne nous sommes pas jugé dans notre conduite devant le Seigneur (1 Cor.11; 30-31) nous n’avons pas pris au sérieux notre engagement au Baptême d’eau (1 Pi.3; 21).

Voici les Fêtes de l’Éternel (Lévitique 23; 4)….

La Pâque ; 1* mois (Mars) de l’année, le 14* jour.

7 semaines plus tard, le 50* jour après le Sabbat (Samedi) suivant la Pâque (9 Mai) c’est la Pentecôte (Les Prémices, Jac.1; 18).

Le 7* mois (Octobre) 1* jour, la Fête de la Trompette de Dieu (Enlèvement des Saints (1 Thess.4; 16-17) et ouverture du 7* millénaire de l’histoire humaine, Sabbat du peuple de Dieu (Héb.4; 9)….satan lié pour 1000 ans.

Toute personne qui fera ce jour-là (Apc.1; 10) un ouvrage  » à salut  » quelconque,

Je le détruirai (Lév.23; 30).

Il n’y aura plus ni enfants ni vieillards qui n’accomplissent leurs jours de vie, car la personne qui mourra à 100 ans sera maudit (És.65; 20).

Toute personne qui ne s’humiliera pas (repentira pas Jac.4; 6) pendant tout ce jour (1000 ans) puisque satan est lié, sera maudite.

À la fin de ce grand jour, ce sera le Jugement, le 8* jour, Lévitique 23; 36, Fête des Tabernacles(Ézéchiel 37; 12), la 2* résurrection (Apc.20; 5).

Jésus se tenant debout s’écria: Si quelqu’un à soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive (Jn.7; 37) car personne ne peut poser un autre fondement que celui posé par Christ (1Cor.3; 11).

Non comme l’alliance que je traitai avec leur pères, le jour où je les fis sortir d’Égypte (Héb.8; 9).

Le 8* jour (8* millénaire) sera un jour de repos pour l’éternité: Vous prendrez du fruit des beaux arbres (Gen.2; 16) des branches de palmiers, des rameaux d’arbre touffus et des saules de rivière, et vous vous réjouirez devant l’Éternel (Lév.23; 40).

Voici les jours viennent où la ville sera rebâtie à l’honneur de l’Éternel (Apc.11; 2).

Le cordeau s’étendra encore jusqu’à la colline de Gareb, toute la vallée des cadavres et de la cendre, et tous les champs, seront consacrés à l’Éternel (Jérémie 31; 39-40).

Je mettrai mon esprit en vous tous, et vous vivrez (Ézé.37; 14) pour ne plus être à jamais ni renversés ni détruits.

La Gloire de Dieu les éclairera, et l’Agneau sera le Flambeau (Apc.21; 23)

À suivre

marcelgibeau

P.Q. Can.

La Bienveillance de Dieu (suite 2)

Dimanche 3 avril 2011

Les adorateurs que le Père demande, adorent en esprit et en vérité (Jn.4; 23) car Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité (vs.24).

Oui, c’est vrai, et abso;ument vrai que Jésus, le Fils de Dieu a été conçu chair (Jn.1;14) car Dieu a accompli ainsi ce qu’il avait annoncé d’avance (Gen.3;15).

Alors Jésus leur dit: O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes !  Ne fallait-il pas que le Christ souffrit ces choses, et   » qu’il entrât dans sa gloire  » ?  Luc 24; 25-26.

Sommes-nous des maîtres ?  Sommes-nous nés de nouveau ?  Avons-nous encore besoin qu’on nous enseigne les premiers rudiments des oracles (volontés) de Dieu ?  Avons-nous encore besoin de lait (Jésus bébé) et non d’une nourriture solide (Jésus ressuscité) ? Héb.5;12.

Or, quiconque en est au lait n’est pas à la nourriture solide et n’a pas la foi ni l’expérience de la Parole de Justice (Héb.5; 13) puisqu’il n’est pas un homme fait à exercer son jugement par l’usage  » de la Parole  » qui discerne ce qui est bien et ce qui est mal (vs.14).

C’est pour cela qu’il y a dans l’Église beaucoup d’infirmes et de malades, et qu’un grand nombre meurt (1 Cor.11; 30).

Si nous nous jugions nous-même  » par le Testament de Christ  » nous ne serions pas jugés par le Seigneur (vs.31-32) et n’agirions pas comme le monde.

Qui a inventé les fêtes religieuses depuis la croix, et qui se déroulent depuis le 3* siècle chaque année dans le monde ?

Ne savez-vous pas qu’à la croix  » Tout a été accompli  » (Jn.19; 30).

Il n’y a plus de charnel dans l’adoration envers l’Éternel Dieu Père, et son Fils (Act.17; 24) ; le Très -Haut n’habite pas dans ce qui est fait de main d’homme (Act.7; 48).

Dieu prend plaisir à la miséricorde, et non au matériel religieux ou sacrifices (Mtt.23; 33)….alors que l’homme louange tant le sacrifice.

C’est ce qui a amené le pharisien à ajouter aux ordonnances de l’Éternel, comme par exemple  » la distance absolue d’un chemin le jour du Sabbat  »

(Act.1; 12) alors que le Sabbat a été créé pour l’homme, et non l’homme pour le Sabbat (Marc 2; 27).

L’Éternel dit: Voici les cris des Israélites au milieu des Égyptiens (Pharaon) sont venus jusqu’à moi, j’ai vu l’oppression qu’ils subissent (Exode 3; 9) je vais les faire sortir d’Égypte (vs.10) car les Égyptiens les tiennent dans la servitude, et je me suis souvenu de mon alliance avec Abraham, Isaac et Jacob (Ex.6; 8).

Dieu prépara son peuple à quitter l’Égypte, en lui demandant une part de participation: Il ne se trouvera pas de levain dans vos maisons (Ex.12; 19)

car quiconque mangera du pain levé (sera désobéissant) donc, on le retranchera du peuple Israélite, que ce soit un étranger ou un indigène (une personne du pays).

Et lorsque vos enfants plus tard vous demanderont que signifie cet usage (vs.26 ? vous leur expliquerez que c’est le sacrifice (participation) de Pâque en l’honneur de l’Éternel.

À suivre

marcelgibeau

PQ. Can,