L’Emphase

Pourquoi tant d’emphase sur Christ, et si peu sur sa Parole ?

L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute Parole qui sort de la Bouche de Dieu,       Matthieu 4; 4.

Ayant été moi-même pasteur et évangéliste, je dois reconnaître à la fin de mes jours, que j’ai beaucoup manqué envers Dieu lorsque je prêchais le Christ de parmi nous, il y a presque 2000 ans, en racontant à faire pleurer hommes et femmes, Sa puissance de pardonner les péchés de la femme aux 6 maris dans les Évangiles, ou celle de ressusciter un mort de 4 jours, Jean 11; 17, ou encore celle de marcher sur les eaux, Matthieu 14; 25.

Mais très rarement, j’insistais sur l’importance de s’appliquer à méditer profobdément les Actes des Apôtres afin de bien connaître les directives du fondement de l’Église de ce Seigneur si Puissant, et d’apprendre par les épîtres qu’Il avait inspiré aux apôtres, le Chemin et la Vie quotidienne du véritable chrétien.

Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le, Marc 9; 7.

Le Consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit, Jean 14; 26.

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.

Comment croira l’homme aux directives de la Parole, si nous prêchons que la Personnalité et la Puissance du Christ parmi nous sur la terre, et ne prêchons pas surtout la Parole de la sanctification après avoir prêché la Force du Salut.

Sans la sanctification personne ne verra le Seigneur, Hébreux 12; 14.

J’ai été crucifié avec Christ disait Paul.

Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre (la débauche, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.

Je suis persuadé maintenant, que si ces passages et tant d’autres sur la sanctification avaient été prêchés et re…reprêchés, afin que nous devenions semblable à Christ, nos assemblées évangéliques actuelles n’auraient pas à subir et souffrir tous les désagréments des péchés familiaux dans leur centre, dont souffre notre planète.

Aimer la Vérité, c’est avant tout étudier et vivre le Testament de Jésus.

Aimer la Vérité, c’est recevoir l’Esprit de Vérité qui m’éclairera sur tout ce qui doit être banni de ma vie comme chrétien. (Les mensonges pieux, qui de nos jours sont partout sur les ondes de la radio et de la TV) sans oublier les multiples livres aus apparences d’une vérité, mais que si nous pratiquons la sagesse des gens de Bérée, Actes 17; 10, nous découvrons malheureusement que nous recevons beaucoup plus d’instructions et pensées selon l’homme, que de ce qu’en pense Jésus-Christ.

Il est certain que recevoir la Vérité de l’Esprit-Saint, c’est recevoir certaines souffrances, certains renoncements, c’est très souvent assujettir son corps à l’obéissance de ce qui est révélé dans toutes les Paroles découvertes.

Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance.

Que de fois, bible en main, nous refusons de croire Dieu et de se confier en la Parole de Celui qui nous appelle à marcher selon sa Vérité, et non sous les apparences d’une vérité humaine.

En d’autres mots, où est l’emphase de ma vie.

Laisser un commentaire